06 juillet 2007

Parlez à votre petit frère avant qu'il ne soit trop tard (Art Brut : "My Little Brother")

Parce qu’il faut bien rire de notre propre folie, “My Little Brother” aura été cette année le portrait le plus hilarant de notre jeunesse (qui dure encore, par quelque aberration de la nature, prolongeant notre adolescence au delà du raisonnable...) rock’n’rollienne : “My little brother just discovered Rock & Roll / There's a noise in his head, and he's out of control / How's he living? / With all of that unforgiving / See him on the dance floor go now / Boy those moves I just don't know how”... Le diabolique Edie Argos... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]