18 novembre 2007

"Les Promesses de l'Ombre" : Cronenberg revient, et il fait toujours aussi mal !

"Les Promesses de l'Ombre" présente l'insigne avantage de faire le point sur l'état de notre monde (commerce des corps, multi-ethnicisation de nos sociétés) comme de celui des obsessions de Cronenberg (le corps et son rapport avec l'histoire de l'individu, via le tatouage, mais aussi son lien avec le verbe). D'un classicisme plus évident que "A History of Violence" - on est bien ici dans la tradition shakespearienne / tragique du "Parrain" -, c'est un film à la fois respectueux des codes du genre (la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :