Vie_des_Autres"La Vie des Autres" est un film "classique" : mesuré, précis, parfaitement construit à partir d'un travail que l'on aime imaginer bien documenté, mêlant avec parcimonie des éléments de mélodrame, de suspense et de psychologie, fantastiquement interprété par des acteurs qui sont dans une précision neutre du jeu qui leur fait honneur... Sans doute un film trop "classique" pour susciter un enthousiasme sans réserve, surtout quand se profile l'épilogue de la réconciliation entre bourreau/ange gardien et victime : et puis non, avec une élégante pirouette, le scénario boucle par une conclusion sans pathos et pourtant bouleversante sa parabole sur l'Art plus fort que la bureaucratie . Et puis, quelque part, la perfection un peu coincée du film n'est-il pas la meilleure illustration de l'horreur kafkaïenne d'une société totalitaire, pas si loin de chez nous, pas si loin non plus dans le temps ? Avec sa patience d'archiviste obstiné et sa générosité envers les survivants, "la Vie des Autres" est un film indispensable.