19 janvier 2008

Violent Femmes à l'Hacienda : un must pour les excessifs comme pour les enragés...

En Septembre 1983, Gordon Gano débarque à l'Hacienda de Manchester, antre de la New Wave anglaise, avec ses chansons hantées qui parlent de la mort de la foi, de l'insoutenable extase de toucher le ventre d'une fille, de l'abominable terreur qui conduit à tuer ses propres enfants. Il est tellement mignon, et sourit avec la douceur d'un ange, mais sa musique porte le poids de mille ans de de blasphèmes et d'espoir, toujours déçu, en une forme de rédemption qui ne peut qu'avoir été inventée par les criminels les plus noirs. Chaque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]