30 avril 2008

Nick Cave au Casino de Paris

"Ceux qui veulent tout connaitre sur le monde, écoutez ! Vous allez recevoir la connaissance". Qui d'autre que Nick Cave peut présenter ainsi l'une de ses chansons sans que cela prête à rire (même si l'on nage évidemment en pleine auto-dérision) ou que cela soit ridicule ? Parce que la chanson, c'est "We Call Upon the Author to Explain", l'un des textes les plus puissants de "Dig Lazarus Dig", et accessoirement l'un ses sommets du concert de ce soir. Où l'on est en train d'apostropher le Créateur -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2008

"Big Love - Saison 2" : Attention, chef d'oeuvre !

A sa deuxième saison, voilà que "Big Love" se hisse clairement au pinacle des grandes, des immenses séries TV, tout près des "Sopranos" et de "Six Feet Under", deux autres réussites de HBO... Des "Sopranos", il reprend d'ailleurs le principe extrêmement ambitieux de l'empathie envers des personnages qui nous sont de plus en plus étrangers (dans leur fanatisme religieux, leur obscurantisme, leurs pratiques littéralement "déviantes") et nous restent pourtant étrangement proches - le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 avril 2008

"Funny Games U.S." : le professeur Haneke répète son expérience...

Le souvenir du traumatisme profond ressenti à la vision du premier "Funny Games" m'a sans doute poussé cette fois-ci à adopter une position plus "en recul" par rapport à ce remake "plan par plan", réalisé par Michael Haneke à l'intention des spectateurs américains (auxquels dit-il l'original était en fait destiné, en 1998...). Toujours est-il que c'est plus l'aspect "théorique" et manipulateur de "Funny Games U.S.", que j'ai retenu de cette seconde version, peut-être parce que, dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2008

The Long Blondes à la Maroquinerie (Festival "les Femmes s'en Mêlent") le 26 Avril

Ce soir, les Long Blondes ne nous accorderont qu'une heure, rappel d'un titre compris (le fulgurant "Lust In the Movies", toujours le seul vrai grand titre de la discographie des Long Blondes), une heure livrée sans passion ni panache. Une heure qui commence terriblement mal avec le triste "Century", aussi rasoir martelé en scène que "synthésizé" sur le pitoyable second album des Anglais, et qui ne s'améliore guère avec une version plate du pourtant entraînant "Here Comes the Serious... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2008

"Neige Rouge" de Susumu Katsumata

Peut-être parce qu'on avait été bouleversés par "NonNonBa", qui traitait de thèmes relativement similaires, "Neige Rouge" a été une légère déception : parmi les 10 récits ici compilés, un certain nombre nous sont finalement trop "étrangers" pour être vraiment compréhensibles (les rituels, mais aussi les us et les coutumes profondes de la campagne japonaise des années 50 ne sont pas si évidents que cela !), sans parler du choix, pertinent sans doute mais finalement déplaisant, de traduire le dialecte local... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2008

"[Rec]" de Jaume Balageró et Paco Plaza

Pas la peine, comme avec "Cloverfield" et sa hype internet, de nous dissimuler derrière un arsenal théorique : "[Rec]" n'offre rien d'autre qu'une bonne vieille virée en train fantôme, qui fera sursauter, rire, hurler parfois (les plus sensibles d'entre nous), même si l'on n'est jamais dupes du fait que l'on a affaire à un pur spectacle, et que l'on connaît d'avance tous les virages que le wagonnet prendra. "[Rec]" souffre du manque d'originalité de sa forme (on connaît la musique, désormais !) comme de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2008

"Vampire Weekend" : Soweto-on-the-Hudson !

Nous vivons une époque formidable : maudissons les désastres sociaux de la globalisation, mais chantons les louanges de l'insémination (artificielle) de la pop new yorkaise par les rythmes et les sons sud-africains ! A priori, "Vampire Weekend" a tout de la mauvaise idée d'étudiants branchés un soir de beuverie, voire du concept marketing aussi désespéré que répugnant, mais le résultat, des Strokes psychédéliques qui ont beaucoup écouté les Nits et viennent de débarquer à Durban, est un simple bonheur de mélodies joyeuses et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2008

The Hives au Zénith le 20 Avril (après Gogol Bordello !)

Il ne faut jamais oublier que Howlin' Pelle Almqvist et sa bande font le meilleur garage punk de ce côté-ci de l'an 2000, et ont plus d'énergie après 15 ans d'activité (putain, 15 ans !) que la quasi totalité du mouvement punk des années 76-77. Et, de ma part, ce n'est pas un mince compliment. Dès leur entrée sur scène, c'est gagné : la fosse du Zénith prend littéralement feu, nous sommes broyés par la pression des fans au premier rang, et l'heure et 10 minutes qui va suivre va être un combat continuel pour survivre au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2008

Gogol Bordello au Zénith le 20 Avril (avant The Hives !)

Bon, je vais commencer par vous avouer que, après les 50 minutes de concert de Gogol Bordello, j'étais personnellement... 1) en transes 2) complètement persuadé d'avoir vu mon concert de l'année (so far...) 3) prêt à rentrer chez moi parce que parfaitement comblé 4) admiratif quand même de l'inconscience des Hives qui laissent un tel ouragan dévaster la salle avant leur passage. L'Ukrainien Eugene Hültz - look indescriptible, regardez plutôt les photos - et sa bande d'allumés des plus hétéroclites (un bassiste noir qui ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2008

"Doggy Bag - Saison 2" de Philippe Djian

"Voilà le genre de situation dans laquelle on se retrouvait lorsqu'on était assez stupide pour penser que ces choses-là n'arrivaient qu'aux autres, se dit-elle." Fin du livre, fin de la saison 2 de la "Série TV sur papier" de Djian. Vous parlez d'un "cliffhanger" ! Il faut reconnaître que cette seconde saison, si elle n'apporte sans doute pas assez de nouveautés par rapport à la première - pas vraiment de nouveaux personnages ni de nouvelles extensions scénaristiques -, permet de constater que Djian... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,