La_GareVoici un endroit que j'aime bien, pas très loin de mon boulot, proposant une cuisine plutôt agréable - on n'est pas dans la haute gastronomie, certes, mais on n'est finalement jamais déçu ! - à des prix acceptables (pour le quartier...). C'est surtout un BEL endroit, construit, tout le monde le sait je suppose, dans l'une des gares de l'ancienne ligne ferroviaire de la petite ceinture, et l'utilisation de l'espace (le hall d'entrée devenu un bar, la gare elle-même et ses quais transformés en salle principale du restaurant, magnifique, et les voies qui sont maintenant la terrasse extérieure...) a été remarquablement pensée. Quand il fait du soleil, ce qui a été rare ces derniers temps, je sais, je sais, mais comme c'était le cas ce samedi, c'est l'un des restaurants où j'aime le plus déjeuner : la localisation, en contrebas et à l'écart du bruit des rues, derrière les hauts murs historiques de la gare, procure ce sentimentLa_gare_localisation délicieux d'être ailleurs, dans un endroit assez improbable en fait (j'avoue avoir pensé, je ne sais pas trop pourquoi, aux cités rétro-futuristes de Schuiten et Peeters, et aux effets de décalage spatio-temporels qui y règnent). On peut alors se consacrer totalement à observer la faune hilarante qui peuple la terrasse le week-end, typique de ces beaux quartiers un peu usés et décadents, ou, mieux encore, déguster un excellent déjeuner : pour ma part, mon entrée, magret fumé sur artichauts et mousse de je ne sais quoi (ça avait quelque chose de délicieusement libanais), avec toutes sortes de noix, était un vrai plaisir. On s'en tire, vin compris, pour une quarantaine d'euros par personne, et, j'ai oublié de le dire, mais c'est important, le service, suant au soleil sous des tenues sombres et strictes, est rapide , efficace et souriant. Tout bien.