29 mai 2008

Séance de rattrapage : "Changement d'Adresse" de Emmanuel Mouret

Emmanuel Mouret s'est donc inventé en émule de Rohmer, moins travaillé par la philosophie que par la mécanique du burlesque - héritage d'un certain Woody Allen, la brillance des textes en moins ? Et ça fait du bien de trouver dans notre lourdingue cinéma national, généralement incapable de faire rire (manque de rythme, sacrifice de la subtilité au service du rire immédiat), un film comme "Changement d'Adresse", certes pas totalement réussi - des longueurs au milieu du film, avant un final parfaitement réjouissant : disons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]