21 août 2008

"Hitokiri - Le Châtiment" de Hideo Gosha

Modèle du film de sabre japonais intelligent, "le Châtiment" nous propose une relecture très seventies (comprenons sous influence leonienne, et non dénué d'ambitions politiques et symboliques) de l'époque de la lutte entre empereur et shogun et de la déchéance des samouraïs, qui a tant nourri le cinéma classique d'un Kurosawa (référence évidente pour ceux qui, comme moi, ne sont pas des spécialistes absolus du cinéma japonais !). Régulièrement fascinant dans sa peinture sans concession de la chute d'un "chien"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :