Kitaro_1Enfant-zombie sorti du ventre de sa mère enterrée et accompagné de son père réduit à un oeil qui parle, combats titanesques entre Dracula, le monstre de Frankenstein et Coton Volant, entité constituée par une bande de tissu, humains transformés par des mains invisibles en arbres desséchés,... "Kitaro le repoussant" est une oeuvre totalement déconcertante, mêlant tradition japonaise (les yokaï, comme dans le sublime "NonNonbâ") et modernité farfelue (à peu près tout le reste) au sein de récits largement frappés du sceau du grotesque. Même si l'on perçoit clairement la profondeur du conte, et ses différents niveaux de lecture qui en ont fait avec le temps l'un des "classiques" favoris du peuple japonais, il est pour le moins difficile de tirer du plaisir de la lecture de cette compilation de récits qui nous paraissent surtout incohérents et puérils. Il ne nous reste qu'à persévérer avec le tome 2...