30 septembre 2008

"Entre les Murs" de Laurent Cantet

Voici un film aussi intelligent dans son regard sur la construction - à l'école - de la nouvelle société française multi-raciale et multi-culturelle que (trop) malin : le choix d'une fictionnalisation de l'expérience vécue de Bégaudeau, ré-interprétée par lui-même et des élèves transformés en (excellents) acteurs de rôles qui sont les leurs, mais pas tout-à-fait, produit un effet de réel aussi sidérant que gênant : je me suis surpris pendant la 1ère partie du film à regretter de ne pas être plutôt devant l'un des brillants... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 septembre 2008

"20th Century Boys" - Vol 9,... N'oublions pas non plus que Urasawa est un grand dessinateur...

Le neuvième tome de "20th Century boys" commence brillamment en concluant l'extraordinaire périple de Kyôko et en lui faisant découvrir le visage d'Ami (enfant, mais bon !). Cette révélation nous est cependant épargnée : Urasawa est-il sadique (combien de temps nous faudra-t-il encore attendre ?) ou bienveillant (ceux qui voit le visage d'Ami ont une sérieuse tendance à se trancher les veines ensuite...) ? On enchaîne alors avec un retour à une narration plus classique, puisqu'on suit Kanna dans sa tentative de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2008

"We Started Nothing" de The Ting Tings

On a rien inventé, c'est sûr, mais qu'est-ce qu'on s'amuse quand même ! On a le meilleur DJ, on a repiqué les mélodies les plus brillantes de la pop bubble gum du siècle dernier, on est en duo comme tous les jeunes gens modernes qui peuplent les magazine (c'est la mort annoncée des groupes, non ?), on a les cheveux blonds et le look maigre hérité de décennie de dictature de la mode, on a un nom stupide et drôle (de plus en plus dur à trouver, ça, les noms stupides et drôles, on a pensé s'appeler "We come from Bejing", mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2008

"Donkey" de CSS : attention ! danger, globalisation...

Comment peut-on parler la langue la plus musicale qui soit, le portugais du Brésil, et chanter 100% en Anglais ? Comment peut-on sortir des nuits radicales de São Paulo et singer les 1000 copies de Blondie de ces 30 dernières années ? Deux questions - parmi d'autres - qui viennent à l'esprit en écoutant le second CSS, un disque comme il en sort des dizaines par an sur la planète, banalisé par une production rock clinquante, et d'où toute la douce folie qui nous ravissait chez "Cansei de Ser Sexy" l'année dernière semble... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2008

"Box of Secrets" de Blood Red Shoes : le secret, c'est la douleur...

La pop s'est toujours nourrie de la douleur. Souvent celle des coeurs brisés. Ici, c'est celle des pieds en sang de Cyd Charisse qui sous-tend tout l'édifice des compositions intenses de Blood Red Shoes. Voix dans l'intensité, voire l'extase ; guitare qui hache et cisaille ; batterie qui martèle et extermine ; tout ici crie l'effort, la souffrance, comme si la recherche de la perfection pop ne pouvait se faire qu'au milieu du chaos du monde, au prix de milles efforts jamais totalement récompensés. Et si c'était ça, le secret dans la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2008

"Miss pas Touche - 3. le Prince Charmant" : dépressif et cruel

Le troisième volume des aventures de Blanche, la "Miss pas Touche" du bordel, commence par désarçonner le lecteur : impossible de ne pas regretter que Hubert et Kerascoët aient tenu à poursuivre un récit aussi mémorable, impeccablement bouclé par ailleurs dans les deux premiers tomes... Si grand avait été le plaisir de la découverte de cet univers original et complexe que la déception est inévitable : au romanesque feuilletonnant d'un beau roman (BD) policier sans âge succède ici une chronique dépressive et cruelle de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2008

The Divine Comedy à la Cité de la Musique le mardi 23 septembre

C'est quand Neil Hannon a entamé le set de Divine Comedy par "Amsterdam", le classique francophone le plus apprécié par les rockers anglais (on a eu Scott Walker, Bowie, et tant d'autres ensuite) que je me suis souvenu que, ce soir, nous n'allions pas assister à un concert de Divine Comedy - l'un des talents les plus brillants de la pop anglaise de ces 30 dernières années, et aussi les plus sous-estimés, d'ailleurs les autres "Rock'n'Roll Motherf***s n'étaient même pas là ce soir...) - mais à une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2008

"20th Century Boys" - Vol 8, le meilleur ?

Et si ce huitième tome était le meilleur de "20th Century Boys" ? En tout cas, voici l'ultime preuve du génie narratif de Urasawa : on se souvient du flashback - culotté car partagé par deux narrateurs simultanés - entamé dans le tome 7, on le voit déboucher ici sur une conclusion apportée par un troisième narrateur ! Plus fort encore, Urasawa nous propose ensuite un autre flashback à la fois réel et virtuel, puisque les souvenirs d'enfance de nos héros explorant la "maison de la côte de la pendue" se superposent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2008

Séance de rattrapage : "Je Vais Bien, Ne t'en fais pas" de Philippe Lioret : Une (bonne) surprise !

Au 1er degré, "Je Vais Bien..." est un "drame psychologique" (horreur !), forcément construit sur l'excellence de l'interprétation (... et il faut admettre que Mélanie Laurent est exceptionnelle, tour à tour fascinante et émouvante), n'évitant pas les clichés inhérents à "l'analyse d'une famille en pleine déliquescence". Loin donc du cinéma que j'aime. Mais, surprise, il y a une lecture beaucoup plus passionnante du film : derrière les conventions d'un cinéma psychologique trop sage, se dégage une immense... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 septembre 2008

"Mes problèmes avec les Femmes" de Robert Crumb : problèmes, quels problèmes ?

N'importe qui qui s'intéresse à la BD, surtout s'il a plus de 40 ans, sait que Robert Crumb est un génie, qui plus est un génie qui a eu une influence majeure sur la contre-culture US - donc mondiale - lors des années où celle-ci a le plus impacté la société, la fin des 60's. Je n'ai donc AUCUNE excuse pour ne pas avoir lu Crumb plus tôt. Mais je n'ai non plus aucun regret, tant il faut avoir sans doute atteint cette âge où l'on peut réfléchir avec une certaine sérénité sur son amour des femmes pour apprécier pleinement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :