05 octobre 2008

"Santogold" de Santogold : bienvenue à la partouze !

Dans le grand foutoir post-moderne, quoi de plus naturel qu'organiser - dans le chaos, quand même - la partouze définitive entre new wave blême et funk couillu, disco trépanée et dub obsessif ? Santagold est black, mais cela ne doit surtout ne pas s'entendre : le but du jeu est de vomir des paillettes dorées-toc et d'éjaculer une musique sans âme ni histoire, formatée par / pour le web 2.0 plutôt que pour les charts. Le pire, le mieux, c'est que toute cette débauche ne laissera personne insensible, ou alors les sourds et les culs de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :