deathnote12Voilà, "Death Note", c'est fini ! Pas trop tôt, dirons certains, vue la déconfiture incontestable de la série dans sa (pauvre) seconde partie. Si le dernier face-à-face entre Kira et Near représente une sorte de triomphe de l'absurdité absolue des plans au 18ème degré qui ont caractérisé "Death Note", au moins Ohba et Obata réussissent à injecter dans ce dernier duel une forme de super-hystérie qui ne manque pas de punch : faire se terminer une série aussi froidement théorique - et clairement égarée dans sa théorie - dans le sang et la fureur me parait un beau choix... Que les auteurs ne tiennent pas jusqu'au bout, puisqu'ils ajoutent deux épilogues inutiles, l'un pour nous signifier que "la vie continue" - donc le bon happy end de rigueur -, l'autre pour au contraire suggérer des conséquences au passage de Kira sur terre - malin, sauf que la référence religieuse est tout aussi maladroite. Bref, jusqu'au bout, "Death Note" reste un manga bancal, qui n'aura pas tenu les promesses de ses merveilleux débuts.