Mad_Detective"Mad Detective" voit donc le virtuose Johnnie To explorer un territoire plus "fantastique" nouveau pour lui, sans pour autant délaisser les atmosphères noires et stylisées de ses habituels polars. Le résultat est mitigé - "Mad Detective", avec son scénario à la fois délirant et obscur, ne fera pas partie des chefs d'oeuvre de Johnnie ! -, mais aussi régulièrement exaltant, tant l'intelligence de la mise en scène et la fantaisie de la narration transcendent régulièrement la futilité du thème et les aberrations du scénario. On se surprend par instants à s'émerveiller comme un enfant devant certaines trouvailles de To, et au final, même si n'a pas cru à cette histoire délirante, ni même compris grand chose à sa résolution, on a eu son plein d'instants magiques, voire intensément poétiques. Oui, Johnnie To est bien un réalisateur inspiré, et pas seulement un grand styliste !