Be_With_Me"Be With Me" est le genre de film miraculeux dans lequel on s'immerge, progressivement englouti par la beauté et la générosité d'un cinéma qui ose les paris les plus risqués et les gagne tous, un par un : le mélange de la fiction la plus manipulatrice (le film choral avec trajectoires croisées...) au documentaire le plus frontal (le personnage réel de Theresa Chan est le cœur palpitant du film, celui par lequel la profondeur humaine surgit au sein de la construction théorique et esthétisante d'Eric Khoo) ; la confrontation des clichés amoureux les plus sucrés (l'idylle lesbienne entre 2 adolescentes) avec une réflexion douloureuse mais sereine sur la perte d'un être aimé ; l'utilisation de la technologie fourmillante mais autiste (emails, sms, caméras de vidéo-surveillance) pour figurer l'incommunicabilité, face à la légèreté enivrante des sens (toucher, vue, sons, goût surtout). Au final, voici un chef d'œuvre bouleversant, un film quasiment muet qui nous parle de nous mieux que mille livres. C'est un OVNI.