20 mars 2009

Buzzcocks au Trabendo le jeudi 19 mars

Quand Buzzcocks entrent en scène, il faut bien dire que ce n'est pas la joie : Pete Shelley, qui n'a jamais été bien folichon, même à 20 ans, admettons-le, ressemble maintenant à une version un peu plus chevelue de Balladur, a autant de charisme que lui, mais bouge un peu moins sur scène. Face à moi, il y a Steve Diggle, qui a clairement vieilli avec plus de classe et va nous faire le show ce soir : ravi, puis rapidement déchaîné, il virevolte, gesticule, harangue le public, serre les mains, conspue MTV, crache... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,