The_Liberty_of_Norton_FolgateMadness est revenu, mais the madness, elle, est bien loin, en 2009 : "The Liberty of Norton Folgate" est un concept album un peu morne, trop long, chargé de beaucoup trop de musique sage, à la production lustrée et donc atone, pour son bien. Car si l'on sent régulièrement pointer le fin talent d'orfèvre pop de Suggs et consors, l'atmosphère sage de cette fausse comédie musicale qui singe la folie bastringue sur les planches d'un théâtre de boulevard très XIXè siècle, empêche que notre admiration se transforme en enthousiasme. Jusqu'au long titre éponyme, qui, en final polymorphe et festif ira enfin - du côté de l'Europe de l'Est, dirait-on - donner un peu de substance à ce projet à la fois ambitieux et paradoxalement trop policé. Oui, pour la folie, on attendra le prochain Madness !