21 octobre 2009

"Le Ruban Blanc" de Michael Haneke

Bien sûr, on peut trouver "le Ruban Blanc" lugubre, déprimant, sombre... comme je l'ai entendu au sortir de la salle où le film était projeté en avant-première. Au delà de l'indiscutable noirceur du propos de Haneke - on dira, en première analyse : "comment les sociétés humaines génèrent le Mal en leur sein" -, on peut néanmoins aussi trouver "le Ruban Blanc" excitant, stimulant, magnifique, de par la manière dont Haneke fait un cinéma classique, parfaitement juste, sans jamais sombrer dans la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :