31 octobre 2009

(Séance de rattrapage) "Welcome" de Philippe Lioret

On a envie d'adorer ce "Welcome", issu d'un cinéma français "du milieu" qui n'a rien, honnêtement, de très aimable, avec sa lourdeur psychologisante et sa facilité à tout ramener à un "boy meets girl, girl leaves boy" fastidieux… et aussi d'un Philippe Lioret à la filmographie discutable (j'ai un souvenir assez pénible de son "Equipier" un peu ringard, par exemple !). Evacuons tout de suite ce qui fâche : le jeu d'un Lindon qui se "lino-venturise" avec l'âge, et tout ce qui tourne -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2009

(Séance de rattrapage) "RockNRolla" de Guy Ritchie

Non, Guy Ritchie n'a pas réussi avec ce "RocknRolla" ce que certains critiques complaisants célèbrent : un retour à l'énergie déjantée et enthousiasmante de "Snatch" ou de "Arnaques, Crimes...", même s'il essaye très fort avec ce nouveau polar qui part (trop) dans tous les sens, et est (sur)peuplé de trognes hilarantes… C'est qu'il faudrait un peu plus de tenue dans un scénario qui n'en est pas un, mais se réduit à une accumulation de situations extrêmes ou anodines, en tout cas qui ne servent qu'à faire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2009

Richmond Fontaine à la Sala El Sol le mardi 27 octobre

Ce qui m'inquiète après la première partie "espagnole" de ce soir, c'est qu'il est 23 heures, et que tout le monde s'affaire à démonter une bonne partie du matériel du premier groupe... Que va-t-il rester pour Richmond Fontaine ? Pas grand chose en fait, le groupe jouant assez dépouillé ! La salle s'est correctement remplie (à moitié environ)quand à 23 h 18, le quatuor de quadragénaires Richmond Fontaine entre en scène. Je dis "quadragénaires" même si je n'ai aucune idée de l'âge exact des musiciens, mais il y... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2009

"Dexter - Saison 2" : un sans faute !

On avait tellement aimé "Dexter" qu'on n'avait pas envie de lui voir une suite, qui aurait systématisé - et donc désincarné - les rituels et les obsessions de notre serial killer favori. Heureusement, les scénaristes de la saison 2 ont évité avec élégance le piège typique de la mécanique de "série télé", et l'ont approché comme une nouvelle histoire au long court, un nouveau sujet, un nouveau "film" à part entière. Avec un nouveau sujet, prolongeant le premier mais pas trop, avec un développement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2009

"Cosmopolis" de Don De Lillo : entre Ballard et Brett Easton Ellis

De Lillo est un génie, tout le monde le dit, alors ça doit être vrai. Je n'ai pas réussi à lire plus de 10 pages du premier livre de De Lillo qu'on m'a offert, ce qui ne m'arrive jamais. J'ai acheté "Cosmopolis" parce qu'il était court, et je l'ai reposé après 10 pages, incapable d'entrer dans le livre, du fait du style de l'auteur, poétique certes, abstrait aussi, mais qui ne me parlait pas outre mesure. Et puis j'ai appris que Cronenberg, oui, Cronenberg allait adapter le livre, alors je me suis dit que... Il devait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2009

"Soul Eater 5" de Atsushi Ohkubo : on y arrive !

<p><p><p>Se5</p></p></p>Il a donc fallu 4 volumes de préparation, de mise en forme, de tâtonnements, d'erreurs pour en arriver à ce 5ème tome qui synthétise parfaitement le projet d'Okhubo : un scénario assez classique (l'école, la tradition, l'apprentissage, le complot et la menace extérieure, les tensions entre les élèves,... Euh Harry Potter, quelqu'un ?), un dessin expérimental qui cherche à exprimer d'une manière plus libre et... nouvelle, aussi, mouvements du corps comme ceux de l'âme,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2009

"Just After Sunset", un superbe recueil de nouvelles de Stephen King

Avec le temps, je m'étais un peu lassé de Stephen King, même si je dois dire que ma lassitude était née surtout d'un seul très mauvais livre, "Cell", qui, à partir d'une belle idée, dégénérait gravement en scènes gore gratuites et mal maîtrisées. Et quelle meilleure manière de retrouver - après quelques années "d'abstinence" - le talent d'écriture de l'ex-maître du thriller horrifique qu'un nouveau recueil de nouvelles, c'est-à-dire, honnêtement, le type d'ouvrage où seuls les plus grands excellent ? Fulgurance des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2009

Vous êtes passés à côté de ce disque en 2004, rattrapez-vous : "The Scottish Play" de Wire

Etant largement passé à côté de Wire à l'époque où ils ont été les plus "influentials", il est intéressant d'aborder ce groupe "séminal" à rebours, depuis le point de vue d'un impressionnant concert donné en 2009 à Madrid. 5 ans plus tôt, Bruce Gilbert est encore là, et influence considérablement et le son et le style du groupe, entre sa guitare au son électronique et son austérité refroidissante, on sent qu'il cantonne Wire dans les limites définies dès les débuts du groupe, celles d'un post punk froid, dont la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2009

"In This Light and On This Evening", le troisième album de Editors

Pour une fois, je vais me taire, et laisser la parole à mon ami Vik : "Un troisième album différent des précédents, amputé des ailes puissantes de la guitare de Chris Urbanovitz, mais avec La voix de Paul Smith qui a encore gagné en qualité. Une grande tension avec une pop romantique et décadente de plus en plus lourde sur laquelle planent les ombres de New Order, d'Ultravox et surtout de Depeche Mode (il pourrait plaire aux fans de Dave Gahan). Des perles comme "Papillon", "The Boxer", "You Don't Know... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2009

(Séance de rattrapage) "20th Century Boys" de Yukihiko Tsutsumi

Trop aimer un livre vous rend totalement incapable d'apprécier son adaptation cinématographique, a fortiori si celle-ci se contente de respecter prudemment "l'histoire" dont elle s'inspire, et si elle n'est pas alimentée par une vision originale "d'auteur". Avec ce 1er chapitre de la déclinaison en film du génial manga de Naoki Urasawa, on est d'autant plus consternés qu'à la fidélité littérale à l'histoire foisonnante de "20th Century Boys" s'ajoute un contre-sens absolu dans l'ambiance du film : là où... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,