Tamara_DreweOuaouh ! Ce n'est pas tous les jours qu'on a le sentiment d'être confrontés à une nouvelle percée dans la littérature, même si la BD nous a habitués à être LE domaine littéraire dans lequel la "recherche" progresse le plus, et même si le travail de Posy Simmonds n'est pas aussi agressivement révolutionnaire que celui de la jeune école américaine… En apparence du moins, parce que fondamentalement, le travail effectué dans "Tamara Drewe" est époustouflant : à partir d'un roman anglais classique ("Loin de la foule déchaînée" de Thomas Hardy), voici une critique implacable (parce que calme…) de notre société actuelle - des ados sniffeurs de colle et obsédés par la célébrité, aux adultes ayant abandonné toute dignité dans la recherche de cette même célébrité - qui se développe autour de thèmes littéraires classiques - de l'ennui qui mène certains aux comportements pervers ou auto-destructeurs, à l'arrogance des autres qui leur font mépriser le mal qu'ils font, sans aucun remords. Formellement, le travail de Posy Simmonds se traduit par un mélange faussement sage mais incroyablement doux et… envoûtant de beaux dessins et de textes, jouant sur la mise en page et sur les typographies… le tout est étonnamment clair, lisible, à la fois ludique et fascinant. On ne pose ce long roman (oui, c'est un vrai roman) qu'une fois son intrigue complexe déroulée, et on n'a qu'une envie, le relire immédiatement. Un chef d'œuvre ? Oui, à coup sûr !