31 décembre 2009

Revoir "Avatar"...

Il faut revoir tout de suite "Avatar" : 1) pour justifier le prosélytisme dont on a fait preuve depuis le "choc" de la première vision - 2) pour se prouver à soi-même qu'on a pas rêvé, pas exagéré le plaisir de l'expérience - 3) pour voir le film de Cameron sous un angle un peu différent, moins émotionnel peut-être, plus analytique, bien sûr… Ce qui frappe cette fois, c'est le radicalisme "politique" du film, et son pessimisme intégral, à peine caché derrière un "happy end" au goût amer (il faut... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2009

"Bone of My Bones" d'Ebony Bones : encore embryonnaire...

Tous ceux qui ont eu la chance de voir Ebony Bones sur scène sont unanimes : cette fille est une bombe ! Créativité et énergie, musique en forme de melting pot de son époque, voici une jeune artiste qui surprend et confirme que la voie vers le futur de la musique se trouve loin des sentiers battus, des impasses rétro et des autoroutes du succès. Dommage que sur disque, tout ceci ne soit encore que très très embryonnaire, et surtout que les bonnes idées ne donnent jamais lieu à de vraies bonnes chansons, juste à une vague bouillie,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2009

María Pagés - Autoretrato (Matadero - Madrid)

Il faut d'abord parler de ce lieu très impressionnant qu'est le "Matadero" de Madrid, ancien abattoir reconverti avec brio par la mairie de Madrid en centre de création artistique : le mélange de décrépitude (a priori soigneusement conservée) et de constructions modernes (acier, verre, carton) est particulièrement réussi esthétiquement, tandis que les espaces dédiés aux expositions ou aux spectacles - comme le petit théâtre Naves del Español où se tenait la dernière du spectacle de María Pagés - paraissent remarquablement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2009

La bête

<p><p><p>La bête</p></p></p>Que faut-il faire quand on découvre chez un ami, ou pire chez un parent, posé négligemment sur une table, un document pronant ces idées racistes, limite fascisantes, que les Sarko, Le Pen et compagnie diffusent largement dans la société française ? D'abord, on prétend ne rien avoir vu, on espère qu'un texte aussi bête, ordurier même dans ces dernières lignes - que je ne reproduirai pas ici - n'a été imprimé que pour en rire, ou encore pour faire la leçon à l'ado de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 décembre 2009

"Les Gouttes de Dieu" de Tadashi Agi et Shu Okimoto - Tome 4

Dans le 4ème tome des "Gouttes de Dieu", nous apprenons à oublier nos préjugés quant à la "marque" d'un vin (ce qui offre à Agi et Okimoto l'occasion de nous offrir LE pic d'émotion du livre autour d'une réconciliation familiale), puis nous assistons - enfin - au fameux duel entre vins bon marché français et italiens, nous offrant une conclusion logique (pour les "connaisseurs") mais maligne et ludique. Et enfin, enfin après ces longs préliminaires de 3 tomes, le duel au sommet autour de l'identification... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 décembre 2009

(Re)découvrir Ozu, l'un des plus grands génies de l'histoire du Cinéma : "Une Auberge à Tokyo" (1935)

Si en 1935, le génie d'Ozu est encore loin d'avoir atteint sa maturité, rien n'empêche de prendre un plaisir intense devant cette "Auberge à Tokyo" qui décline déjà certains thèmes fondamentaux de son œuvre (la famille à laquelle il faut tout sacrifier… malheureusement ? La brutalité des changements sociaux qui laminent l'individu), et qui permet aussi d'admirer la naissance d'un style à nul autre pareil : la perfection de la majorité des plans, d'une beauté stupéfiante sans jamais devenir de la "belle image",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 décembre 2009

Joyeux Noël : "Wall of Arms" de The Maccabees, un disque qui rend heureux !

Bien sûr, on peut trouver des ressemblances un peu envahissantes avec Arcade Fire (mais il y a pire comme influence, non ?), et la voix - magnifique, bouleversante (elle est pour beaucoup responsable de l'émotion asphyxiante qui se dégage souvent de "Wall of Arms") - d'Orlando Weeks évoque celle Bryan Ferry (plutôt une bonne référence, quand même !). Oui, certaines des chansons les plus accrocheuses ici auraient sans aucun doute amélioré le dernier Razorlight ! Mais tout cela importe peu devant le bonheur exquis que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2009

"In The Loop" d'Armando Iannucci : dommage qu'il n'y ait pas ici de "cinéma"...

"In The Loop", film fascinant, hilarant et à ne pas manquer (voici un film qui devrait être déclaré d'utilité publique, mais pas un politicien ne s'y risquera), démontre deux choses : d'abord que si le monde va aussi mal, ce n'est pas à cause de complots diaboliques, mais de la simple lâcheté des politiciens, de l'incompétence générale et de l'arrivisme irresponsable de la grande majorité de ceux qui nous gouvernent… et ça fait encore plus peur, non ? Ensuite, et c'est la mauvaise nouvelle, qu'il ne saurait avoir de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2009

"Avatar" de James Cameron : une expérience (en salle, en 3D !) exceptionnelle

Oui ! James "top-of-the-world" Cameron, ce diable d'homme, a encore réussi son pari avec cet "Avatar" aussi magnifique que stupéfiant : faire progresser d'un pas "l'expérience" du cinéma en salle : pendant près de 3 heures, qui passent comme un souffle d'air, nous voici merveilleusement immergés dans une planète inconnue dont nous découvrons avec le héros du film tous les démons et merveilles. Pour n'importe quel amateur de SF, pour quiconque ayant su garder une âme d'enfant, ces 3 heures constituent une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 décembre 2009

Un OVNI, une merveille à ne manquer sous aucun prétexte : "Judo" de Johnnie To... en DVD !

Véritable OVNI cinématographique, "Judo" est aussi l'un des plus beaux Johnnie To que j'aie jamais vus, une sorte de poème visuel contournant autant les codes classiques du scénario (rien n'est prévisible dans le déroulé de ce récit pourtant traditionnel d'une rédemption à la manière Kurosawa, auquel le film est dédié, d'ailleurs…) que ceux de la narration cinématographique : pour saisir ce qui se joue - à toute allure - à l'écran, il faut diablement se concentrer - il y a une complexité inouïe dans la manière dont To... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,