International"L'enquête" commence magnifiquement, et nous rappelle combien nous avions jadis confiance en Tom Twyker pour faire du cinéma "commercial" de qualité : à partir d'un scénario malin construit autour de l'affaire Clearstream (la vraie, pas celle des politicards français…), il réalise une fiction paranoïaque et stylisée du plus bel effet, qui laisse pendant une bonne heure espérer un vrai petit chef d'œuvre dans le genre pas si commun du polar intelligent. Malheureusement, sans qu'on perçoive à quel moment le film bascule vers une certaine insignifiance (la scène interminable de la fusillade dans le Guggenheim ?) et perd toute crédibilité (la transformation de l'enquête en un combat personnel ?), ces belles promesses ne seront pas tenues sur la longueur. "L'enquête" est d'ailleurs d'autant plus une déception que ni Clive Owen (qui fait ici du Clive Owen, c'est tout..), ni Naomi Watts (inexistante à l'écran) ne sont à proprement parler dirigés par Twyker, sans doute trop occupé à faire des beaux plans...