Angels___DemonsA la différence du navet absolu qu'avait été l'adaptation par la même équipe de "Da Vinci Code", cet "Anges & Démons" arrive à remplir à peu près son programme d'honnête thriller d'action en forme de jeu de piste dans une Rome superbe - qui a elle seule justifie le film, mais le réduit aussi à une bien piètre visite guidée, par trop mécanique et peu inspirée. Car, si l'on félicitera les scénaristes d'avoir cette fois "trahi" la prose standardisée du bien piètre écrivain qu'est Dan Brown (et en particulier éliminé une scène, mémorable, qui dans le livre touche le fond en matière de ridicule), il y a quand même derrière l'indéniable efficacité professionnelle de l'équipe de Ron Howard un manque béant de cinéma : au-delà des bouffonneries des théories conspirationnistes délirantes de Brown, il y avait dans cette histoire matière à faire un vrai film vivant, bien plus intéressant qu'une simple succession de scènes "à faire" correctement exécutées. Et ça, c'est raté.