31 janvier 2010

(Séance de rattrapage) "Departures" de Yojiro Takita

On n'attends pas forcément des miracles d'un film aussi furieusement consensuel que ce "Departures", d'autant qu''il a ramassé en 2009 l'Oscar du meilleur Film Etranger, prix qui couronne systématiquement des films sans intérêt. Pourtant, quand il s'aventure, dans sa première partie surtout, sur le terrain déjà magnifiquement balisé par "Six Feet Under", Takita convainc formidablement : mélangeant humour à froid - à la limite du burlesque, bien vu ! - et suprême délicatesse, il égale presque les intuitions de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2010

"Invictus" de Clint Eastwood

Si "Invictus" ne figurera certainement pas parmi les plus grands films d'Eastwood, principalement parce que ses 30 dernières minutes, pour exaltantes qu'elles soient, ne dérogent pas d'un poil aux figures imposées du film "de sport", il reste néanmoins suffisamment de vrais "grands moments" de cinéma pour nous ravir, et ce comme peu de films savent le faire. Conjuguant une leçon eastwoodienne sur l'intelligence politique (qui pousse le film vers un domaine "théorique" un peu didactique mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2010

Séance de rattrapage : "Terminator : Renaissance" de McG

S'il y a une chose "à sauver" de "Terminator-Renaissance", nouvel échec du bourrin à répétition McG, c'est le soin que les scénaristes ont apporté à un récit pour qu'il reste cohérent avec la saga uchronique et paradoxale que constitue désormais l'enchaînement des "4 Terminators" (joli clin d'œil qui ravira les fans comme moi que la réapparition virtuelle, presque émouvante, d'un Schwarzie jeune...)... Si l'on excepte peut-être l'étrange idée d'avoir équipé "la résistance" d'un matériel... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2010

Séance de rattrapage : "Je Vais te Manquer" de Amanda Sthers

"Je vais te manquer" constitue un pur défi au sens critique : la bonne midinette qui sommeille en nous trouvera toujours à s'émouvoir à bon compte devant le spectacle éternel de rencontres amoureuses fortuites et donc paraît-il "enchantées", et finira par se laisser prendre au jeu mille fois ressassé désormais du film choral qui joue sans guère de rigueur entre destin et hasard, pour ne pas risquer de mécontenter ou de frustrer qui que ce soit. Quelques beaux élans d'acteurs (Arditi bien sûr, Bouquet plus rarement,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2010

"A Serious Man" des Frères Coen : un film qui divisera sans doute le public...

"A Serious Man" représente un sérieux pas de côté, et peut-être en avant, pour les frères Coen, de par la singularité de son thème, clairement très personnel (la culture juive, observée ici avec une "profondeur" qui laisse forcément les goys sur le bord du chemin), comme de par son formalisme à la fois impeccable (l'uniformité quasi doucereuse du ton n'est jamais remise en question, même alors que le désastre absolu est imminent) et prodigieusement abstrait. Si le film est drôle, bien entendu, on a néanmoins le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2010

"Astro Boy - Anthologie 03" : enthousiasmant !

Parfois divinement poétiques, régulièrement délirants, et toujours émotionnellement inspirés (l'enfant fleur seul survivant d'une planète détruite par un désastre écologique, la soeur-robot qui se sacrifie en devenant la voiture de rêve de son frère, etc.), les aventures d'Astro Boy ne manquent pas non plus d'humour (voir la mise en abyme régulière du récit par des clins d'oeil au lecteur, qui reprennent certains des mécanismes inventés par Tex Avery), mais c'est sans doute au final le dynamisme enthousiasmant du dessin de Tezuka qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 janvier 2010

"Sur Ecoute - Saison 4" : la meilleure...

Il faut toujours un certain "courage" pour se plonger dans une nouvelle saison de "Sur Ecoute", tant la complexité de ce qui se joue (humainement, politiquement, socialement), la richesse de personnages jamais réduits à des stéréotypes et sur lesquels on est bien en peine de porter le moindre jugement moral (et heureusement), la difficulté du langage qui oblige à un vrai effort de la part du spectateur, et l'abandon volontaire de toutes les ficelles habituelles de la série - ou du cinéma commercial, d'ailleurs... -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2010

Tournoi de Janvier de Sumo - Arène de Kokugikan (Tokyo)

Nous, occidentaux, nous ne comprenons pas grand chose au Sumo ("deux gros qui se poussent" comme disait le fils d'un collègue à qui son père lui racontait l'affaire au téléphone...), mais assister à l'un des 4 ou 5 tournois de l'année de Sumo est une occasion qui ne se refuse pas. On se fait d'abord expliquer les régles - pas très compliquées : 4 minutes pour chaque combat, y compris l'intimidation à volonté de l'adversaire histoire de faire monter la pression, le jet de sel sur le ring d'argile ("dohyo"), et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2010

"Doggy Bag - Saison 6" : la fin de la série expérimentale de Djian

"Elle enclencha Sunset Rubdown dans le lecteur, cette pure merveille de "Ramdom Spirit Lover" - ils dépassaient Arcade Fire, d'après elle, bien que ceux-ci l'eussent régulièrement ravagée de bonheur durant ces dernières années" (page 37)"Pour finir, Sonia l'avait cueilli un soir en lui apportant "The Pirate's Gospel" d'Alela Diane, qui l'avait aussitôt plongé sous le charme et l'avait fait plier avec le sourire aux lèvres" (page 40)"Victor avait lu "Un homme" de Philip Roth et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janvier 2010

"Away We Go" de Sam Mendes

Loin, très loin de la perfection formelle et de la profondeur dévastatrice de "Revolution Road", Sam Mendes s'accorde des vacances "indie" avec ce "Away We Go", qui travaille pourtant les mêmes questions : qu'est-ce qu'être un couple ? Comment trouver "la" bonne place dans le monde ? Quels compromis faire et ne pas faire pour rester fidèle à soi-même ? "Indie", ce film l'est jusqu'aux (pire) clichés : la musique (belle, mais là n'est pas la question), les acteurs et leur jeu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :