Im_Going_AwayMais que se passe-t-il ici ? On a entendu parler d'un groupe expérimental, déstabilisant, et on entend sur "I'm Going Away" une musique américaine fondamentalement "sans âge", entre jazz swing et gospel lumineux, avec des mélodies "pop" séduisantes, souvent même entraînantes. Il y a, il est vrai, cette étrange voix androgyne qui fait naître une ambigüité presque déplacée par rapport à toute l'énergie primitive que dégagent les chansons. Il y a aussi une poignées de volte-face mélodiques ou rythmiques surprenantes, un peu de distorsions ici et là, quelques crises de nerfs, plusieurs montées en tension, et plus loin, d'improbables bouffées prog-rock... On sort de ce disque aussi étonné que séduit, à la fois heureux et les idées plus claires : "expérimental" ne voudrait donc pas forcément dire "hermétique" ?