30 juillet 2010

"Femina" de The Legendary Tiger Man : so sexyyyyyy !

Paulo Furtado est l'homme tigre légendaire, et aussi le leader de Wraygunn, ce qui ne dira pas grand chose à quiconque vit au delà des frontières portugaises. Mais en deça, il est une sorte de culte pour tous les rockers et les rollers, les vrais, les purs, qui aiment le rock lourd mais acéré, couillu mais sexy. S'accouplant sans vergogne avec moult tigresses feulantes, Paulo revisite quelques standards du rock sexué et y ajoute ses propres compositions à taux élevé de phéromènes : impossible d'écouter ce disque sans bander,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2010

Vivian Girls au Moby Dick Club (Madrid) le mercredi 28 juin

Il est 22 h 15 quand les trois filles de Vivian Girls finissent de régler leur set (pas de roadies, et on a vu la camionnette garée devant la porte du Moby Dick Club avec les filles assises dedans avant le concert, c’est sûr que ce rock là ne respire pas le luxe !) et attaquent dans la foulée I Have No Fun, premier extrait de leur second album qui sera largement à l’honneur ce soir : je grimace car le son me paraît vraiment frêle, surtout par rapport aux stridences de la premières partie, mais cela va s’améliorer très vite, pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juillet 2010

"This Is Happening" de LCD Soundsystem : impasse créative

"This Is Happening" commence merveilleusement par les 9 minutes de "Dance Yrself Clean", mélangeant une pop sensible et froissée avec la brutalité exaltante de beats irrépressibles. Et puis, James Murphy enchaîne avec le punky "Drunk Girls" qui, malgré son aspect de plagiat total (Bowie) continue à faire monter l'excitation… Le problème est que, ensuite, il ne se passe plus grand chose de digne de ce nom, entre un étirement inexcusable de morceaux qui sonnent soi comme des gimmick dance fatigués, soit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Flashback : "The Cure - Festival 2005" - Groupe immense, musique essentielle...

2005: Robert Smith rappelle le fidèle Porl Thompson - dont la guitare baroque a enluminé ses meilleurs albums - et bannit les claviers : l'une de ces idées bizarres qui font toit le charme de ce groupe qui n'a jamais vraiment changé, mais a su rester vivant depuis 30 ans... Voici 30 chansons (beaucoup sont très connues, quelques unes moins) enregistrées au cours de la tournée qui s'ensuivit, filmées de manière aléatoire et chaotique par les fans et par une équipe plus professionnelle : j'ai vu certains se plaindre du résultat,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2010

"Toy Story 3" : l'un des tous meilleurs Pixar ? Le meilleur ?

"Pixar Did It Again !" : avec leur habituelle efficacité, les critiques américaines nous ont dit tout ce qu'on pouvait dire sur le dernier chef d'oeuvre de Lasseter & Co, et on reste tous un peu éberlués par la capacité des studios à attendre (presque) à chaque fois les sommets du cinéma : humour joyeux, sans trace de l'atroce second degré des concurrents, sentiments puissants mais jamais mièvres (voyez l'extraordinaire moment dans la déchetterie, difficile de faire plus simplement bouleversant cette année…), sens du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juillet 2010

"Head First" de Goldfrapp : uniquement si vous aimez la musique la plus ringarde des années 80...

On sait que Goldfrapp a régulièrement démontré des penchants plus que coupables pour la variété discoïde et largement décérébrée, mais on pouvait plaider le second degré, le fun, ou même le simple plaisir - si commun - de la nostalgie à deux sous. Avec "Head First", il devient impossible de se contenter d'en sourire et de dodeliner gentiment de la tête en ondulant du bassin : ce disque, qui ne contient en outre que deux ou trois mélodies à peu près réussies, est tout simplement trop vulgaire, trop laid et trop bête pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 juillet 2010

"Pluto 004" : légère déception...

Tome 4 : rebondissements, surprises, nouveaux personnages… Urasawa déploie ses habituels mécanismes narratifs, complexifiant à loisir son intrigue, reprenant fidèlement certains personnages-clé de la saga "Astro-Boy" (le professeur Ochanomizu, le professeur Tenma), tout en développant les axes nouveaux - plus "politique fiction", autour d'une sorte de conflit Irakien qui verrait le Saddam Hussein local fomenter sa vengeance posthume -, axes qu'il a visiblement imaginés pour installer "le Robot le Plus Fort du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2010

Elvis Costello au festival Veranos de la Villa (Madrid) le Jeudi 22 Juillet

22 h 15, Costello entre en scène, et je dois dire que, même si mon voisin m’avait prévenu, il est assez méconnaissable par rapport aux photos et vidéos récentes qu’on connait de lui : il a perdu du poids, s’est rasé son affreuse barbe de clochard, et s’il n’y avait le chapeau qu’il porte systématiquement depuis plusieurs décennies pour cacher sa calvitie, on aurait l’impression de retrouver le « angry young man » vitupérant et hargneux de la new wave. Bien sûr, de près – et je suis près – le visage est marqué, et on voit bien que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2010

"Secret, Profane & Sugarcane" de Elvis Costello : un artiste qui ne se couche pas !

On s'attendait un peu à un exercice de style dans la lignée plaisante de "Almost Blue", avec toute la fine fleur de la country convoquée pour l'occasion, et on se retrouve avec un "King of America"-bis, c'est dire le niveau ! En fait, si Costello ne faisait pas d'excellents albums depuis plus de 30 ans, on porterait facilement "Secret, Profane & Sugarcane" au pinacle, tant il s'agit d'une oeuvre magnifique et touchante, qui contient même, entre deux morceaux roboratifs et gaillards - de la country... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2010

Revoir TOUT Rohmer : 4. Ma Nuit Chez Maud

Peut-on filmer le discours philosophique ? Oui, ou en tout cas Rohmer le peut, et sans nous ennuyer un instant, et ce serait la une autre preuve de son immense génie que cet incontournable, ce célébrissime "Conte Moral" (sans aucune morale, bien entendu, comme d'habitude) qu'est "Ma Nuit Chez Maud". Mais bien entendu, rien n'est aussi simple, car l'austère philosophie pascalienne, qu'il réfute d'ailleurs largement, n'intéresse pas tant Rohmer que l'interaction des idées et des principes, quels qu'ils soient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


  1  2  3    Fin »