13 septembre 2010

"Adèle Blanc-Sec" : le "gentil" Besson ne comprend décidément rien à l'ironie du désespoir de Tardi

Etant fan absolu de Tardi et de sa délicieuse Adèle, détestant viscéralement le cinéma de Besson depuis plusieurs années, comment puis-je être impartial devant cette étrange adaptation par l'un des pires cinéastes au monde de l'un des plus purs chefs d'oeuvre de la BD contemporaine ? Première erreur : le casting, car la rieuse et délicieuse Louise Bourgoin peine à incarner la froide et méchante Adèle, dont elle ne sait que faire et ne saisit que la mauvaise humeur superficielle. Seconde erreur : l'abandon (logique chez un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,