the_coral_butterfly_houseJ'ai longtemps hésité avant d'écrire sur cet album, parce que j'adore The Coral, parce que tout le monde a l'air convaincu qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre, alors que moi, je m'ennuie légèrement chaque fois que je l'écoute : rien pour fixer vraiment mon attention au delà des mélodies agréables (mais réminiscentes de bien des choses que le groupe a déjà composées avant...) et de l'originalité de la démarche psychédélico-country pop du groupe (mais qui n'a pas changé d'un pouce depuis la naissance de The Coral...), et surtout très peu d'émotions devant un album lisse, parfaitement exécuté et produit, comme "vernis", à l'image de ces papillons et autres objets aux couleurs brillantes qui "décorent" la pochette. Aujourd'hui j'imagine que l'impact de la musique de The Coral s'est usé en moi, que n'y trouvant plus de surprise, mon coeur bat désormais pour d'autres musiques, plus aventureuses, plus nouvelles. Est-ce que ça s'appellerait du désamour ?