Bienvenue_chez_les_chtisJ'ai longtemps refusé de voir "Bienvenue chez les Ch'tis" qui, du haut de son succès "populaire", ne m'a jamais semblé bien intéressant. Et puis, vu depuis l'Espagne, le rapprochement culturel Sud-Nord, "grand sujet" du film, m'a paru plus exotique, et donc plus séduisant. Hélas, la vision de l'oeuvre maitresse de Sieur Danny Boon n'a guère fait que conforter mes préjugés : un scénario bâclé qui ne traite même pas correctement son fameux sujet, des acteurs en roue libre (Boon lui-même étant particulièrement à côté de la plaque), des personnages sans aucune cohérence ni consistance, on est là devant une telle médiocrité qu'on a du mal à justifier le succès du film. Pourtant, pourtant, l'honnêteté me pousse à reconnaître que ce "non-film" fait preuve d'une imbécilité assez réjouissante, et que la soupe un peu écoeurante de bons sentiments que Boon et Merad nous ont concoctée est curieusement roborative. Bref, il y a de fait quelque chose d'un peu inexplicable dans le charme bancal de "Bienvenue Chez les Ch'tis" qui advient en dépit des faiblesses évidentes du film... Bon, au final j'ai passé un bon moment, mais de là à en faire un tel triomphe international...