Mad_Men_3Je me demande quelque part si l'engouement critique pour "Mad Men" n'est pas exagéré, et avant tout dû au decorum très cinématographique déployé par la série : inscription historique précise - voir l'épisode de l'asssassinat de JFK -, soin apporté aux détails esthétiques, glamour classieux de la reconstitution, etc. Car au final, une bonne partie des épisodes de cette troisième saison se contentent de répéter sans grande imagination des schémas désormais éprouvés autour de personnages de plus en plus caricaturaux, voire antipathiques (qui peut vraiment supporter l'imbuvable Don Draper ? Je me demande...) : bref, la saison 3 ronronne, nous ennuie vaguement - mais toujours avec beaucoup d'élégance - à force de ne pas vouloir "trop en faire", et ne se réveille que lors de 3 ou 4 occasions - voir par exemple le dernier, superbe, épisode -, ce qui est bien trop peu pour une série aussi "prestigieuse". Vous l'aurez compris, je ne suis pas très fan de "Mad men" !