10 avril 2011

2 restaurants de Christian Constant, rue Saint Dominique à Paris

  Au coeur du 7ème arrondissement, lieu propice aux agapes en tous genres, il est une rue qui voit s'affirmer le talent de Christian Constant, qui nous propose pas moins de 3 concepts-formules à quelques dizaines de mètres les uns des autres, Rue Saint Dominique. Cette semaine, j'ai pu en tester deux : - d'abord, le Café Constant (au 139), soit une version bistro, un peu à la bonne franquette de la cuisine du chef : dans un décor de bistro traditionnel pas particulièrement intéressant d'ailleurs, on nous propose une carte et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2011

"Happy ! - Volume 1" de Naoki Urasawa

Bon, j'avoue que je me suis senti un peu honteux à plusieurs reprises pendant la lecture de ce premier volume de "Happy !", un mélodrame largement "cheesy" où une adolescente décide de devenir championne de tennis pour éviter d'avoir à se prostituer (si, si !). Mais on est fan éperdu d'Urasawa ou on ne l'est pas, non ? Alors, j'ai serré les dents, je me suis accroché, j'ai rigolé grassement devant les blagues scatologiques des sales gosses qui escortent l'héroïne ou des deux yakuzas qui la harcèlent, j'ai tremblé devant la méchanceté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2011

"La Course au Mouton Sauvage" de Haruki Murakami : encore une fois un ravissement...

Parangon du style Murakami, "la Course au Mouton Sauvage" n'est ni plus ni moins qu'un ravissement perpétuel : de la description d'une relation érotique avec une femme aux oreilles magiques à la rencontre avec un chauffeur qui téléphone à Dieu, de la recherche d'un mouton maléfique qui veut contrôler le monde à une conversation dans le noir avec un ami mort, l'imagination fantaisiste de Murakami triomphe à chaque page de ce livre-bijou. Mais, bien entendu, comme toujours, derrière la couche légère d'auto-dérision, perce le spectre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:44 - - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2011

"Comédie Sentimentale Pornographique" de Jimmy Beaulieu : trentenaires largués et sensualité féminine...

On sait que l'auto-fiction prolifère avec une belle ardeur aux USA, permettant à la BD anglo-saxone de s'affranchir enfin de l'obsession des comics pour les super-héros. On sait moins que le Canada, et le Québec en particulier, a rejoint le peloton des pays à la pointe de la BD moderne, et la lecture de cette "Comédie Sentimentale Pornographique" en devient du coup un plaisir, ne serait-ce que par la découverte d'autres décors, d'une autre langue, qui colorent d'une subtile singularité (de notre lointain point de vue) les affres... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:44 - - Permalien [#]
04 avril 2011

"Rango" de Gore Verbinski : surprise !

  S'il y a une chose que "Rango" fait bien, c'est nous surprendre : loin, très loin des canons du film pour enfants, Gore Verbinski nous propose une expérience assez monstrueuse (à l'image de ses personnages d'une laideur impressionnante), ne nous caressant jamais dans le sens du poil, au contraire. Entrée en matière brutale, puis montée en puissance d'une sorte de néo-western qui commence par parodier les classiques de Leone / Eastwood avant de finalement s'approprier la thématique des grands films noirs (j'ai pensé à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Permalien [#]
Tags : ,
02 avril 2011

The Go! Team à la Joy Eslava (Madrid) le jeudi 31 mars

  Etant entrés les premiers, nous nous sommes « idéalement » placés, légèrement sur la gauche, pour être entre Ian Parton, le guitariste-petit pois sauteur fondateur du groupe, au look très « Sonic Youth », et Ninja, la pétulante figure de proue, à l’énergie scénique inouïe. Le sextet de The Go! Team entre donc sur scène avec une demi-heure de retard sur l’horaire prévu, mais il est impossible de leur en vouloir, tant on a l’impression d’être happés par une tornade de joie et de bonne humeur. Autant être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2011

"Big Love - Saison 3" : 3 ans d'attente et une déception au bout...

Trois ans ont passé depuis le choc de l'intense Saison 2 de "Big Love", l'une des séries les plus ambitieuses et "différentes" de chez HBO, et c'est avec une certaine fébrilité que je me suis lancé dans cette troisième fournée de scènes de la vie conjugale mormone... Quelle déception ! Les trois premiers épisodes - au moins - sont tout simplement ennuyeux, les scénarios ronronnant autour de situations déjà largement explorées, avant que l'intrigue principale ne se développe enfin, et que l'on se rende compte que... on n'y comprend pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:02 - - Permalien [#]
Tags :