31 mai 2011

Flamenco à Madrid : le "Corral de la Moreria"

Auto-proclamé "le Tablao Flamenco" le plus célèbre du monde", le Corral de la Moreria mérite certainement la visite de tous les amateurs de VRAI flamenco. On passera sur le système de réservation par Internet qui a des ratés (confusion à l'entrée), sur la mini escroquerie qui consiste à offrir (pour 40 Euros...) des billets sans repas qui vous condamnent aux pires places au fond de la salle, sur le démarrage du spectacle 15 minutes avant l'heure ce qui fait manquer aux retardataires le début, et sur l'acoustique de la salle, pauvre,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2011

Mieux vaut tard que jamais (ou peut-être pas..) : "les Petits Mouchoirs" de Guillaume Canet vient de sortir à Madrid...

Entre "Vincent, François, Paul et les Autres", mais sans la justesse "sociologique" de Sautet, et "les Copains d'Abord" sans le talent - à l'américaine - de Kasdan, Canet nous propose donc avec ces "petits Mouchoirs" - dont le succès massif en France ne fait que confirmer le peu d'attente que le public français a de son cinéma (disons que rigoler un petit coup et pleurer sur un final très chargé lui suffit visiblement...) un exemple de cinéma populaire pas honteux, mais presque... Ne parlons pas de la mise en scène, au niveau d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2011

"Asterios Polyp" de David Mazzucchelli : un nouveau chef d'oeuvre de la BD !

A quoi reconnaît-on un livre "immense" ? A la complexité et à la richesse des émotions qu'il fait naître en nous ? A la manière dont il dialogue avec notre propre expérience (après tout, Asterios a à peut-près mon âge...!) ? A la façon dont il ouvre des horizons formels nouveaux, tant en ce qui concerne la structure narrative - intégrant mythologie (sublime passage sur Orphée...), philosophie, architecture, politique (on est ravi de découvrir qu'il existe une extrême gauche, même anecdotique, dans l'Amérique profonde) à la chronique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2011

The Wombats à la Joy Eslava le dimanche 22 mai

  Alors après, quand les roadies de Morning Glory ont enlevé tout le matériel du groupe, il ne reste plus grand chose pour The Wombats, et moi je trouve ça rassurant qu'ils aient toujours les petits claviers un peu bringuebalants des débuts... La scène est donc maintenant bien dégagée pour nos « anciens » ( ?) amis qui apparaissent avec près d'une dizaine de minutes de retard sur l'horaire, sous un éclairage pour le moins réduit. Clément me souffle qu’il y a peu de groupes désormais qui ont encore des éclairages... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2011

"The English Riviera" de Metronomy : d'ores et déjà dans le top des grands disques de 2011

Il y a des disques qui, dès la première écoute, diffusent un sentiment irrépressible de force et de beauté réunies, des disques qui vous rappellent pourquoi la musique est importante, qui vous font vous sentir vivants et qui font que vous vous souviendrez toujours des circonstances dans lesquelles vous les avez entendus pour la première fois. Après - parmi quelques autres, et dans des genres parfois très différents - "Violent Femmes", "Ok Computer" ou "Funeral", "the English Riviera" m'a fait cet effet-là, ni plus ni moins, cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2011

"Vendetta" de R.J. Ellory : du mieux...

Après un "Seul le Silence" qui ne m'avait pas totalement satisfait, Ellory (ce nom ! Je crois que je ne m'y habituerai jamais !) frappe beaucoup plus fort avec ce "Vendetta", chronique envoûtante d'un demi-siècle de mafia américaine, qui croise d'ailleurs longuement le chemin de son presque homonyme lorsqu'il faut parler de la Baie des Cochons, de JFK, Marylin et Jimmy Hoffa. Et le récit très bien documenté - Ellory reprend à bien des égards des théories et des analyses qu'Ellroy a développé avant lui - de la vie d'un porte-flingue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2011

"Raven In The Grave" de The Raveonettes : gothique !

Normal 0 21 false false false ES X-NONE X-NONE ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2011

"Something To Die For" de The Sounds : crapoteux !

  The Sounds a toujours été un groupe à la vulgarité teenage assumée, le genre à figurer sur la bande-son d'un épisode de "Final Destination" ou de "Scream" par exemple, et nous, fans, de la bande à Maja, avons tout accepté - y compris les rires moqueurs des gens de bon goût - pour pouvoir jouir de ces décharges de power pop érectile. Jusqu'à ce "Something To Die For" qui porte à un niveau radicalement nouveau le concept de vulgarité crapoteuse : s'il reste ça et là quelques éclats brillants du rock de naguère ("The No No Song",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2011

"Soil 2" de Atsushi Kaneko : dérive vers le fait divers...

  Après l'impressionnante, la fascinante introduction aux mystères et aux ambiguités de "Soil" que nous a offert le premier volume de ce manga pas comme les autres, "Soil 2" nous déçoit forcément un peu, trivialisant salement la situation vécue par les habitants de la ville malade, comme par les policiers que nous accompagnons dans leur enquête : pédophilie, viols, harcèlements en tous genres, auto-mutilation, escroqueries financières, le scénario regorge de moments glauques, éprouvants, qui finissent par tirer "Soil" vers le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mai 2011

Déjeuner sur la plage de Barcelone à l'Escriba Xiringuito...

L'un des (nombreux) charmes de Barcelone, c'est bien sûr la beauté de ses plages urbaines, rénovées à l'occasion des jeux olympiques je crois, et on ne saurait passer quelques jours de tourisme dans la capitale catalane sans aller manger des fruits de mer et du poisson dans l'un des restaurants du bord de mer, sur la Ronda Litoral. Et en particulier à l'Escriba Xiringuito, recommandé par des amis barcelonais, où l'on peut déguster une paella délicieusement classique (c'est encore mieux de la manger à la cuillère de bois directement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]