16 mai 2011

"Midnight In Paris" de Woody Allen : clichés et fantasmes, jeux et enchantements...

D'abord, lever un malentendu : le propos de "Midnight In Paris" n'est pas de montrer Paris tel qu'il est, mais tel qu'un touriste américain le fantasme et le voit, selon d'ailleurs qu'il se rêve écrivain ou qu'il est neo-con (ce qui génère de réjouissants conflits et permet à Woody de régler quelques comptes avec la droite US...!). Les clichés, que l'on reproche ici et là au film, font intégralement partie du projet, ou mieux, ils en sont l'essence, particulièrement dans la partie "fantastique" du film, la plus jubilatoire, qui nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:53 - - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2011

"Desperate Housewives - Saison 6" de Marc Cherry : la survivante des grandes séries se porte toujours bien...

La sixième saison de notre très chère "Desperate Housewives", désormais l'une des seules séries survivantes de la quasi-première génération, prouve malheureusement que la répétition (de sujets, de situations, de personnages), voire le bégaiement, est inévitable après tant d'années (7 ans, en fait...) : oui, on a déjà vu cette famille aux secrets menaçants, cette catastrophe venue du ciel qui frappe Fairview Lane et redistribue les rôles, ces conflits de couples entre haine et amour... Pourtant, malgré la fatigue générale - des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:17 - - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2011

The Jim Jones Revue à la Sala El Sol (Madrid) le mercredi 11 mai

  22 h 35, le quintet de The Jim Jones Revue monte sur la délicieuse scène en demi-cercle de la Sala El Sol, devant un public nombreux et enthousiaste, pas très jeune quand même (cette musique attire logiquement les fans de rockabilly, rouflaquettes, bananes et tatouages compris…), et force est de constater que le dit Jim Jones a maintenant l’attitude qu’il faut, souriant et joueur avec son public : soit il est désormais satisfait du côté technique, soit il fait contre mauvaise fortune bon cœur et a décidé de nous offrir le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2011

"Colour of the Trap" de Miles Kane : pas si loin que cela de la perfection...

Est-ce parce que "le rock" est en fin de vie, comme le prétend la presse anglaise obnubilée par le succès commercial des musiques électro et du rap, que ses plus brillants éléments (Alex Turner, Miles Kane donc) se sont senti plus d'affinités avec les pionniers des débuts des années soixante qu'avec les morveux de leur génération ? En tout cas, après les excellents Rascals dont on a regretté l'insuccès, "Colour of the Trap" devrait imposer au monde le songwriting aussi classique (Lennon reste la référence, mais il y en a bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2011

"Outside" de O'Death : les punks ont ils trahi ?

On a pris l'habitude, au fil des décennies, de voir les punks les plus sauvages s'assagir, et finir par embrasser sans états d'âmes les orthodoxies qu'ils prétendaient naguère incendier. "Outside" a tout l'air d'une telle "trahison" de la part des fous furieux de O'Death, qui abandonnent ici leurs galopades furieuses pour un country-bluegrass très près des racines. Mais bien entendu, le vieux dicton "punk un jour, punk toujours" ne saurait mentir, et il reste au fond de la marmite poisseuse de "Outside" suffisamment de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2011

Révisons nos classiques (!!!) : "Dirty Dancing" de Emile Ardolino (1987)

J'avais, snob que j'étais, refusé de voir "Dirty Dancing" à sa sortie, et je n'en avais jamais ressenti le moindre regret. La mort de Patrick Swayze après une carrière finalement très sympathique, très... "humaine", et l'enthousiasme un peu nostalgique d'Inés m'ont convaincu de combler cette lacune dans ma... culture. Alors, "Dirty Dancing", c'est quoi, vu de 2011 ? Un chouette film pour ados qui parle plutôt bien de la veulerie du monde, et ce, dans un contexte de fin d'une époque - on est en 63, dans l'Amérique de Kennedy,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:06 - - Permalien [#]

09 mai 2011

Black Lips à la Sala Heineken (Madrid) le dimanche 8 mai

  Bien, ne tournons pas autour du pot (du crachoir ?), le concert de ce soir sera le meilleur que j'aie vu de Black Lips, mais aussi le meilleur depuis le début de l'année 2011, sans parler du fait qu'il aura engendré au cours de l'un des plus beaux moments d'hystérie collective de la soirée le premier vrai pogo général dont j'aie été témoin depuis mon déménagement à Madrid... On sait que les quatre joyeux lurons de Black Lips se sont calmés avec l'âge, mais cela reste relatif : Cole ne vomit plus sur les spectateurs, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:10 - - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2011

"Come Closer" de Miles Kane

  Y a-t-il quelqu'un qui se souvienne en 2011 de Peter Case et de ses merveilleux Plimsouls, auteurs d'un magique "Everywhere At One" et disparus dans l'indifférence générale ? "Come Closer", du brillantissime Miles Kane (ex-Rascals, ex-Last Shadow Puppets) ressuscite en 2 minutes 59 secondes exactement le brio inégalable de cette pop musique intemporelle, qui doit autant aux ancêtres du rockabilly qu'aux inventions mélodiques des early Beatles, le tout passé par l'étape "garage" qui garantit une innocence et une ferveur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:50 - - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2011

"Légendes de la Garde - Automne 1152" : horriblement fastidieux !

Quand on ouvre cet étrange album qu'est "Légendes de la Garde - automne 1152", on est immédiatement séduit par l'élégance des dessins et la beauté des couleurs, qui évoquent un peu les gravures classiques qui illustraient jadis les livres de contes pour enfants. Malheureusement, on se rend rapidement compte que la qualité de ce travail graphique joue contre la lisibilité de l'action, et qu'il manque à David Petersen le minimum de sens de la narration (voir par exemple la nécessité d'ajouter des explications en tête de chaque chapitre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:30 - - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2011

"Wounded Rhymes" de Lykke Li : mais au final, non...

  Oui, le rock a besoin de ces jeunes femmes qui crient, qui tempêtent, qui chantent des douleurs ou des transes qui ont toujours été incompréhensibles au mâle rocker moyen. Oui, les froids pays scandinaves nous alimentent désormais régulièrement de nourritures pop littéralement célestes, recyclant les codes anglo-saxons avec une efficacité nordique qui laisse pourtant place à bien des fantômes troublants. Oui, Lykke Li, entre pop spectorienne et ambiances à la Kate Bush, nous intrigue, nous intéresse. Pourtant, quelque chose ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Permalien [#]