GlovesA-t-on déjà vu un groupe nous décevoir aussi radicalement que nos chouchous de "down under", Operator Please ? Après un premier album - "Yes Yes Vindictive" - qui était venu se loger au sommet des meilleurs disques de punk pop de tous les temps, voici donc le temps de la déroute intégrale : sans même parler des guitares et violons définitivement abandonnés, "Gloves" n'a aucune mélodie digne de ce nom, lorgne vilainement vers la "pop" pour ados made in Disneyland, souffre d'une production d'une laideur atterrante (cette emphase très "eighties", ces claviers cheap au premier plan...), et est finalement plombé par la voix vraiment trop irritante d'Amandah Wilkinson, qui semble ici décidée à concurrencer Hanna Montana et cie. On appelle ça un désastre, ni plus ni moins.