Nueve_ReinasD'où vient l'indifférence critique et publique dont a souffert "les Neuf Reines" en France, alors que le film recevait éloges et triomphe au box office dans bien des pays ? Sans doute de cet état de "ni, ni" où flotte en permanence le film de Bielinsky : "les Neuf Reines" n'est ni un vraiment ce thriller au scénario super-bouclé qu'Hollywood a vainement essayé de cloner (... même si le film réserve quelques surprises jouissives, qui réjouiront tous les amateurs d'histoires bien troussées !), ni non plus un membre à part entière de l'éminente nouvelle vague (de l'époque) argentine... même s'il nous raconte la déliquescence morale et sociale argentine post-crise avec une justesse et une légèreté exemplaires, que pourraient lui envier bien des films apparemment plus ambitieux. Alors tant pis pour les Français, qui seront passés a côté de l'un de ces "petits films" pas loin d'être essentiels qui nourrissent notre amour pour le 7e Art. Ah ! Et n'oublions pas non plus de préciser que Ricardo Darín, le grand acteur argentin, est absolument formidable !