kasabian_o2_2009Kasabian live, c'est - on le sait - tout un tas de sensations et de sentiments contradictoires : une vague irritation qui teinte notre admiration lorsque le groupe se la joue "dieux des stades" et martèle sa musique qui prend des allures de chants pour hooligans décérébrés ; de grands moments de bonheur quand la pop majestueuse de ses meilleures chansons se déploie, avec une richesse dont bien des groupes réputés plus "sérieux" pourraient être envieux ; de l'excitation quand le groupe abandonne l'héritage sixties pour confronter son psychédélisme halluciné aux transes du dance floor... Ce concert à l'O2 de Dublin - excellent - ne déroge pas à la règle, même si, point positif, Tom Meighan a la plupart du temps une attitude scénique moins caricaturale que, disons, à Glastonbury ou autres festivals du même cru. La setlist est presque parfaite - pas encore lestée des bombes de "Velociraptor !", mais presque parfaite quand même -, les musiciens ont leur habituelle efficacité (quelle section rythmique !), le filmage est correct, pas trop hâché, et le son 5.1 des plus acceptables : l'occasion de prendre beaucoup de plaisir au spectacle d'un groupe qui, s'il ne sera sans doute jamais un groupe "majeur" de l'histoire du Rock, est devenu peu à peu l'un des plus intéressants de la scène anglaise.