24 juin 2011

"Gloves" de Operators Please : un désastre, ni plus ni moins !

  A-t-on déjà vu un groupe nous décevoir aussi radicalement que nos chouchous de "down under", Operator Please ? Après un premier album - "Yes Yes Vindictive" - qui était venu se loger au sommet des meilleurs disques de punk pop de tous les temps, voici donc le temps de la déroute intégrale : sans même parler des guitares et violons définitivement abandonnés, "Gloves" n'a aucune mélodie digne de ce nom, lorgne vilainement vers la "pop" pour ados made in Disneyland, souffre d'une production d'une laideur atterrante (cette emphase... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2011

"I Am Very Far" de Okkervil River : pas le chef d'oeuvre annoncé ça et là !

Je hais le "syndrome de rattrapage" qui fait que la presse, ayant longtemps ignoré un artiste ou un groupe intéressant, décide d'un coup qu'il est branché de célébrer le dernier album en date de ces "oubliés de la gloire". "I am Very Far", n'en déplaise à ceux qui y voient un chef d'oeuvre, n'est guère qu'un disque ordinaire de Okkervil River, un groupe que nous chérissons depuis quelque temps déjà : on y retrouve la même originalité de ton que dans les précédents albums, la même émotion à fleur de peau de Will Sheff, mais aussi les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2011

"What Did You Expect From The Vaccines ?" : pas grand chose, donc je ne suis pas déçu...

Titre malin, histoire de se dégager élégament de la hype "new Strokes" générée par la presse anglaise. Mais aussi titre piégé, parce qu'il nous faut bien admettre que nous n'attendons plus rien des "dernières merveilles du rock" ! Ce qu'on entend ici, sur cet agréable et court album, c'est une étonnante diversité de styles, comme une visite guidée plutôt sympathique de plus de 30 ans de rock'n'roll : surf music à grand renfort de fuzz, citations amusantes des Ramones, clins d'oeil à The Jesus And Mary Chain,... jusqu'à une dernière... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2011

"This Modern Glitch" : les Wombats reviennent, quand on ne les attendait plus...

  Le premier album de The Wombats nous avait ravi par sa fraîcheur, son inventivité, son énergie joyeuse, et on sentait bien que Matthew Murphy et sa petite bande aurait du mal à répéter leur petit coup d'éclat. Ils ont néanmoins pris leur temps pour donner une suite à "A Guide to Love, Loss and Desperation", ce qui leur a permis d'avoir une petite poignée de morceaux qui tiennent à nouveau la route, même si aucun n'a l'immédiate évidence qui est la marque des vraies grandes chansons pop. Non, le problème de "This Modern... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2011

"No Color" de Dodos : fascinant, mais inabouti...

Si la vision d'une groupe - comme Dodos - sur scène permet de mieux comprendre sa musique, et éclaire rétrospectivement un album qu'on aurait - comme "No Color" - tendance à ignorer un peu facilement ("tout ça pour ça ?", "brillant, mais creux", "un disque dont la force initiale se dilue peu à peu.." : tout cela est vrai...),  elle ne saurait complètement nous rassurer sur l'avenir de Dodos, ce duo qui paraît au moins un quatuor, voire plus, et qui tente depuis quelques années de réinventer le folk, entre le XTC de la fin et les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2011

"The English Riviera" de Metronomy : d'ores et déjà dans le top des grands disques de 2011

Il y a des disques qui, dès la première écoute, diffusent un sentiment irrépressible de force et de beauté réunies, des disques qui vous rappellent pourquoi la musique est importante, qui vous font vous sentir vivants et qui font que vous vous souviendrez toujours des circonstances dans lesquelles vous les avez entendus pour la première fois. Après - parmi quelques autres, et dans des genres parfois très différents - "Violent Femmes", "Ok Computer" ou "Funeral", "the English Riviera" m'a fait cet effet-là, ni plus ni moins, cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2011

"Raven In The Grave" de The Raveonettes : gothique !

Normal 0 21 false false false ES X-NONE X-NONE ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2011

"Something To Die For" de The Sounds : crapoteux !

  The Sounds a toujours été un groupe à la vulgarité teenage assumée, le genre à figurer sur la bande-son d'un épisode de "Final Destination" ou de "Scream" par exemple, et nous, fans, de la bande à Maja, avons tout accepté - y compris les rires moqueurs des gens de bon goût - pour pouvoir jouir de ces décharges de power pop érectile. Jusqu'à ce "Something To Die For" qui porte à un niveau radicalement nouveau le concept de vulgarité crapoteuse : s'il reste ça et là quelques éclats brillants du rock de naguère ("The No No Song",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2011

"Colour of the Trap" de Miles Kane : pas si loin que cela de la perfection...

Est-ce parce que "le rock" est en fin de vie, comme le prétend la presse anglaise obnubilée par le succès commercial des musiques électro et du rap, que ses plus brillants éléments (Alex Turner, Miles Kane donc) se sont senti plus d'affinités avec les pionniers des débuts des années soixante qu'avec les morveux de leur génération ? En tout cas, après les excellents Rascals dont on a regretté l'insuccès, "Colour of the Trap" devrait imposer au monde le songwriting aussi classique (Lennon reste la référence, mais il y en a bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2011

"Outside" de O'Death : les punks ont ils trahi ?

On a pris l'habitude, au fil des décennies, de voir les punks les plus sauvages s'assagir, et finir par embrasser sans états d'âmes les orthodoxies qu'ils prétendaient naguère incendier. "Outside" a tout l'air d'une telle "trahison" de la part des fous furieux de O'Death, qui abandonnent ici leurs galopades furieuses pour un country-bluegrass très près des racines. Mais bien entendu, le vieux dicton "punk un jour, punk toujours" ne saurait mentir, et il reste au fond de la marmite poisseuse de "Outside" suffisamment de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :