13 avril 2010

"Fire Like This" de Blood Red Shoes : un second effort plus convaincant encore que leur premier

Comment ne pas tourner en rond très vite quand on n'est qu'à deux enfermés dans une "boîte de secrets", qu'on n'est pas prêts à ouvrir aux autres ? Laura-May, renfrognée, n'aime pas qu'on la regarde ou, pire, qu'on l'admire ; Steven préfère les pitreries en faisant la démonstration de son talent de forgeron de l'apocalypse (des marteaux à la place des baguettes ?). Ce feu-là, qui coule de leurs doigts jusque dans leur musique souvent "bigger than life", est né il y a presque vingt ans en Amérique, alors que Laura... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2010

"Laughin' & Cryin'" du Reverend Horton Heat : gloire au Texas !

<p>Rhh</p>Je m'attendais à du psychobilly garage, je suis tombé sur de la country légèrement dérangée mais largement fidèle aux dogmes du genre, ce qui n'est pas plus mal, en fait, le Reverend Horton Heat et sa bande de texans s'y connaissant pour mettre le feu aux planches ou pour nous émouvoir avec des histoires bien white trash ! Certains vantent les textes hilarants, mais un doute me saisit régulièrement à l'écoute de nombre de ces chansons : cette glorification presque pontifiante du Texas, de sa beauté et de sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2010

"Scratch My Back" de Peter Gabriel : complètement à côté de la plaque...

On savait depuis des décennies le génial Peter Gabriel en panne d'inspiration, perdu dans un labyrinthe technologique qui avait fini par étouffer l'artiste. "Scratch my Back", pensum laborieux, ne nous rassure pas : voici des reprises de grandes et belles chansons, émotionnellement superbes et souvent "éthiquement" pertinentes, qui ne se traduisent au final que par un mélange pénible de perfection musicale stérile (l'utilisation d'un orchestre "contemporain", l'hyper-production à l'œuvre à chaque instant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2010

"Popular Songs" par Yo La Tengo : pas vraiment "populaire"...

Il y a un stade dans la vie d'un artiste ou d'un groupe où il est certainement trop tard pour que le néophyte puisse réellement se raccrocher à sa carrière : découvrir un groupe aussi ambitieux que Yo La Tengo après plus de 20 ans d'activité, et avec un album de "Popular songs" qui n'en sont bien sûr pas, des chansons populaires, est un défi certain, qui s'apparente à l'abordage d'un continent inconnu. On cherche - et trouve - quelques repères, entre shoegazing éternel, noisy pop flottante et continuation du culte velvetien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2010

"The Golden Archipelago" de Shearwater : une nouvelle suite de paysages envoûtants...

<p>SW:TGA</p>Sachant qu'il allait être difficile de reproduire la perfection de "Rooks", sans doute aurait-il mieux valu que Shearwater porte l'album suivant sur de nouveaux terrains, mais Jonathan Meiburg a-t-il de toute manière le choix quant à son inspiration ? Sans doute pas, tant la passion qui l'habite est impérieuse : voici donc, sous le prétexte de nous chanter la beauté d'îles lointaines - mais plutôt glacées que tropicales, les îles... -, une nouvelle suite de paysages envoûtants, de tableaux lyriques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2010

"Minor Love" : un disque mineur du talentueux Adam Green...

Un cliché très répandu veut que, pour un artiste, la souffrance permet de nourrir son travail, de lui conférer une profondeur, voire une véracité qu'on ne trouverait pas dans le travail d'artisans plus doués, besognant sur leur "œuvre". Tout cela est évidemment une stupidité romantique de plus, et ce "Minor Love", disque mineur du talentueux Adam Green, le prouve jusqu'à l'absurde. Si l'on apprécie le retour à une esthétique lo-fi, voire bâclée, qui tranche avec les dérèglements "crooner / Las Vegas" des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2010

"Contra" de Vampire Weekend : notre réserve de bonheur pour 2010 !

Le premier album de Vampire Weekend avait été l'une de nos sources de joie en 2008, et, même si les jeunots nous avaient déçus sur scène, manquant encore de consistance, nous les attendions au tournant avec ce second album. Or, "Contra" démontre amplement que VW est là pour durer : moins surprenant et espiègle, moins immédiatement enthousiasmant que son prédécesseur, "Contra" se révèle rapidement plus beau encore, plus profond, plus riche dans sa texture, bref, certainement moins "disque jetable", vite... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2010

Explorons les "Archives" de Neil Young : Volume 1, Disc 1

Je n'ai personnellement jamais été particulièrement intéressé par la musique de Buffalo Springfield, un groupe qui reste à mon avis de "seconde zone" au milieu de l'explosion créative que la Californie a connu l'espace du court "été de l'amour". Ce n'est pas l'écoute de ces "Early Years" extraites des Archives de Neil Young qui vont me faire changer d'avis, tant les tentatives psychédéliques aux quelles Neil et ses amis se livrent paraissent "cheesy", forcées même, comme si ces jeunes gens... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2010

"I'm Going Away" de Fiery Furnaces : rarement la musique expérimentale a été aussi plaisante...

Mais que se passe-t-il ici ? On a entendu parler d'un groupe expérimental, déstabilisant, et on entend sur "I'm Going Away" une musique américaine fondamentalement "sans âge", entre jazz swing et gospel lumineux, avec des mélodies "pop" séduisantes, souvent même entraînantes. Il y a, il est vrai, cette étrange voix androgyne qui fait naître une ambigüité presque déplacée par rapport à toute l'énergie primitive que dégagent les chansons. Il y a aussi une poignées de volte-face mélodiques ou rythmiques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

"Them Crooked Vultures" : le supergroupe pour notre époque

Il y a chez Homme, Grohl et JPJones une vraie joie d'avoir trouvé la formule de Them Crooked Vultures, et leur exubérance transpire littéralement de chacun des morceaux - la plupart imposants - de ce premier disque qui frôle régulièrement la monstruosité pure. Bien sûr, Homme semble avoir abandonné pour un temps son sens des gimmicks pop accrocheurs, Grohl paraît cantonné dans un rôle de session man brillantissime, et Jones a tiré le groupe vers un blues rock impérial mais plus conventionnel que le punk rock qui avait engendré Nirvana... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :