20 mai 2009

Flashback : "Quadrophenia", l'opéra-rock des Who adapté en film réaliste par Franc Roddam...

Il y a peu de vrais "films-rock", de films qui ne parlent pas de sa mythologie, mais de l'impact de l'amour de cette musique sur la vie - quotidienne, émotionnelle - de ses fans : célébrons donc encore, 30 ans plus tard, "Quadrophenia", l'OVNI réalisé à partir du pompeux "opéra-rock" des Who. On y voit, recréée 15 ans après les faits, sans nostalgie aucune, mais avec la sensibilité et la tendresse de ceux qui les ont vécus, la ridicule et sublime épopée mod : les célèbres affrontements de Brighton (contre les rockers, puis contre la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2009

"Star Trek" de JJ Abrams

La revisite du mausolée "Star Trek" par le roi de l'entertainment télévisuel, JJ Abrams, avait de quoi tenter tout le monde, des fans hardcore de la série aux indifférents (dont je fais partie). Il semble que le résultat fasse la quasi unanimité critique, et que les spectateurs soient globalement ravis par cette injection d'énergie et d'idées dans un univers traditionnellement assez statique, et de fait, le "Star Trek" d'Abrams est un blockbuster modèle, esthétiquement réussi et rempli jusqu'à la gueule de moments... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2009

"Good Morning England" de Richard Curtis : Rock'n'Roll !!!

Quand on aime l'Angleterre, on aime les films de Richard Curtis, mais quand on aime le rock, on ne peut que succomber au charme de ce "Good Morning England" - titre à côté de la plaque, mais l'original était intraduisible… Plus de 2 heures à revivre l'épopée sublimée des radios pirates qui émettaient depuis la Mer du Nord, et leur affrontement avec le gouvernement, en écoutant les Kinks, les Stones, et en se gondolant aux blagues irrésistibles d'une bande de DJs allumés… je connais de bien plus mauvaises manières de passer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2009

Flashback : Catherine Deneuve dans "Répulsion" de Polanski

Catherine Deneuve avait 22 ans quand elle tourna "Répulsion", et la caméra de Polanski ne quittant presque jamais son visage - pas encore lisse et parfait comme celui de la star froide qu'elle allait être -, le film semble aujourd'hui être le plus beau reportage possible sur une actrice en devenir, et sur une femme déjà sublime, mais dont le rôle est de refuser ce désir affolé - et affolant - qu'elle provoque chez les hommes. A part ça, Polanski a l'idée géniale de mélanger les vieilles ficelles hitchcockiennes (un rien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2009

"Le Sens de la Vie pour 9.99$" de Tatia Rosenthal

Comme dans le bouleversant "Les Méduses", on retrouve dans "Le Sens de la Vie pour 9,99$" cette compréhension fine du dérisoire et de la cruauté de la vie, qui semble être la marque d'Etgar Keret, transcendée ici par des incursions réussies dans le domaine du fantastique. C'est d'ailleurs ce "tour d'écrou" fantastique qui justifie vraiment l'utilisation de l'animation sur un sujet aussi "classique" : en permettant un abandon plus facile de l'incrédulité naturelle du spectateur, en offrant à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2009

"Still Walking" de Hirokazu Kore-eda

Portrait délicat et en demi-teintes des tensions internes d'une famille japonaise - mais évidemment universelle (chacun d'entre nous méditera à loisir sur ses propres déficiences de père / mère, fils / fille ou frère / sœur au long de ces deux heures parfaites, et régulièrement émotionnellement éprouvantes) -, "Still Walking" évoque immanquablement Ozu, sans pourtant en atteindre le génie éblouissant. Comme chez Ozu, il y a chez Kore-eda ces instants véritablement magiques où une sorte de lumière sereine - et infiniment... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2009

"Dans la Brume Electrique" de Bertrand Tavernier

A propos de "Dans la Brume Electrique", on nous a fait le coup du désaccord entre le gentil artiste français et les méchants producteurs américains, voire avec la grande star américaine âpre au gain, mais au final qu'est-ce que ce bon Tavernier nous livre avec son "final cut" frenchie ? Un bon thriller américain respectant tous les codes bien établis du genre (le polar moderne adulte), avec serial killer, corruption des élites, critique (distante) des institutions (ici, le cinéma, bravo !), ce qui n'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2009

"Ponyo Sur la Falaise" de Hayao Miyazaki

Chaque fois que l'on découvre un nouvel univers inventé par ce diable poète qu'est Miyazaki, il faut sans doute un temps d'adaptation avant de se laisser aller à la dérive béate que tant de beauté - complexe - appelle. D'où le fait qu'il est toujours difficile d'apprécier à sa juste valeur un Miyazaki la 1ère fois, et que, inévitablement, on sait qu'on le chérira plus à chaque vision. Film destiné cette fois aux "tous petits" (dans la salle, un silence irréel régnait, les mômes étant absolument hypnotisés), "Ponyo sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2009

"Monstres Contre Aliens", la dernière machine (ou le dernier machin) de Dreamworks

Il y indiscutablement un "ton Dreamworks" dans l'animation, mais en dehors de la réussite de "Shrek" (le premier), il n'a guère donné que de mauvais (voire de très mauvais) films. Ce qui est surprenant avec ce "Monstres Contre Aliens" aussi vide (de scénario, de sens, d'émotions) que fatiguant (à force de mauvais gags-clins d'œil et de "technologie-roulage de mécaniques"), c'est que la critique semble s'y être laissé prendre et avoir abandonné toute perspective, ravie apparemment par l'abondance... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2009

"The Chaser" de NA Hong-Jin : du brutal et du noir !

Si la vitalité du cinéma sud-coréen s'est un peu affaiblie depuis 2 ans, "The Chaser" vient magnifiquement nous rappeler que le meilleur peut encore survenir du pays de l'alcool triste et des insultes : voici un film comme le cinéma français ne sait plus en faire, une attaque virulente contre la société (la Corée, sa police, ses politiciens, sa lâcheté et son impuissance frustrante, dissimulée derrière la violence systématique des rapports humains) déguisée en thriller noir de noir, avec ces flambées de bouffonnerie et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :