15 octobre 2010

"Moi, Moche et Méchant" : la seconde réussite du cinéma d'animation de l'année 2010 ?

Si l'on n'attend pas des Studios Universal à l'occasion de leur première incursion dans l'animation la profondeur conceptuelle et la richesse narrative de Pixar, "Moi, Moche et Méchant" pourrait bien constituer la seconde plus belle réussite de l'animation 3-d de l'année (car qui peut prétendre batte Pixar et son "Toy Story 3" ?). En construisant sur des bases solides (graphisme simple mais élégant, personnages complexes et attachants, doublages de haut niveau, humour avant tout sans chercher à cibler les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 octobre 2010

(Séance de rattrapage) "Mission-G", des Studios Disney...

Le programme de "Mission-G" est directement inscrit dans les gènes de sa (co)production : Disney + Bruckenheimer, soit petits animaux qui parlent et gros bastons brutaux. Pourquoi pas ? A l'heure où l'accumulation de films "pour enfants" de plus en plus ineptes force les marketeurs sous acide et les scénaristes déboussolés de Hollywood à recycler, recycler, il n'est pas si déplaisant que ça de voir un cobaye en synthèse (dans tous les sens du terme) de Bruce Willis et Tom Cruise. "Mission-G" suit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2010

"Buried" de Rodrigo Cortes : pari presque réussi...

Je ressens toujours, malheureusement, un effet de distanciation devant l'un de ces films-paris, comme "Buried" (une heure et demi enfermés dans un cercueil avec un personnage unique... un beau pari quand même, admettons-le)... une distanciation qui me cantonne dans le rôle de l'observateur critique jugeant froidement de la manière dont le contrat est rempli : deux ou trois plans irréels, où le recul offert par la caméra virtuelle détruit la crédibilité du concept en retournant aux "trucs" du cinéma, une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2010

"Brendan et le Secret de Kells" de Tomm Moore : une bonne surprise dans l'animation pour enfants...

Le dessin animé "traditionnel" est tellement "sous influence Disney" depuis des décennies, au point de sembler en avoir perdu (hors du paradis japonais, bien entendu) toute capacité à imaginer d'autres univers et d'autres manières de raconter des histoires, que le tour de force stylistique de "Brendan et le Secret de Kells" - et son esthétique souvent stupéfiante - inspirée du style graphique des enluminures du moyen âge - constituent un pur régal pour les yeux durant la trop courte heure et quart du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2010

"The American" d'un Anton Corbijn perdu loin de son monde...

En voyant de "The American", je me suis retrouvé avec la très désagréable impression d'être revenu au genre de cinéma "policier" qui proliférait sur nos écrans au début des années 70 : son thème (l'éternelle - baîllement - histoire du dernier contrat du gangster qui sera sa fin) comme son interprétation (Clooney, dans un louable effort de réinvention, n'est guère plus crédible que… disons Charles Bronson à l'époque) nous ramènent en un temps où nous, spectateurs, gobions tout ce qu'on nous offrait. Bien sûr,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2010

Séance de rattrapage : "Le Choc des Titans" de Louis Leterrier

N'étant pas particulièrement un fan des films ringards dans lesquels s'illustra le "génie" de Ray Harryhausen, j'ai pu aborder ce remake du fameux "Choc des Titans" de manière décomplexée, et je me suis trouvé devant l'un de ces films-spectacles basiques aussi vieux que le cinéma, et qui existeront toujours, on dira l'un de ces films "pour mecs" : des monstres dégoûtants, du baston à l'arme blanche, peu de phrases trop compliquées à prononcer pour les acteurs et à comprendre pour les spectateurs, un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2010

"Des Hommes et des Dieux" de Xavier Beauvois : un film-modèle...

Parions que "des Hommes et des Dieux" restera longtemps un modèle de film "politique" et humaniste, de par la manière gracieuse avec laquelle Beauvois empoigne à bras le corps le sujet difficile - et combien pertinent - de la résistance individuelle face à la violence et au terrorisme. En refusant d'accorder plus d'importance que nécessaire aux idées (religieuses ou autres), en exprimant une vision avant tout matérialiste de la foi, Beauvois réalise un film quasi-miraculeux, un film qui regarde sans baisser les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2010

Revoir TOUT Rohmer : 5. "La Collectionneuse"

Au premier regard, "la Collectionneuse" est construit sur un sujet assez proche de celui de "la Carrière de Suzanne" : deux hommes à la goujaterie insupportable - leur "supériorité" basée non pas sur la puissance de l'argent, mais celle de la pensée philosophiques (dandysme et nihilisme exhibés avec arrogance comme des armes de combat quotidien) - se moquent d'une jeune femme, la manipulent, mais ne révèlent en fin de compte que leur propre impuissance à vivre, derrière les mensonges d'une parole qu'ils... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 septembre 2010

"Adèle Blanc-Sec" : le "gentil" Besson ne comprend décidément rien à l'ironie du désespoir de Tardi

Etant fan absolu de Tardi et de sa délicieuse Adèle, détestant viscéralement le cinéma de Besson depuis plusieurs années, comment puis-je être impartial devant cette étrange adaptation par l'un des pires cinéastes au monde de l'un des plus purs chefs d'oeuvre de la BD contemporaine ? Première erreur : le casting, car la rieuse et délicieuse Louise Bourgoin peine à incarner la froide et méchante Adèle, dont elle ne sait que faire et ne saisit que la mauvaise humeur superficielle. Seconde erreur : l'abandon (logique chez un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 septembre 2010

"The Runaways" de Floria Sigismondi : à côté du bon film "rock"...

Même si les Runaways ont été bien moins révolutionnaires que l'auto-biographie de Cherie Curry, ici illustrée (et produite par Joan Jett, la crédibilité est totale…), voudrait nous faire croire, on ne rechignera pas devant une petite leçon d'histoire white-trash-punk en ces temps bien pensants. Et ce d'autant que le trio d'acteurs menant le film est impeccable (la palme revenant encore une fois à l'incroyable Michael Shannon, dont chaque apparition sur un écran est stupéfiante, et qui nous fait ici un Kim Fowley digne de sa légende)…... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]