01 décembre 2011

On déménage...

Eh oui, après plusieurs années à cette adresse, et un blog désormais bien bien rempli, j'ai décidé de déménager ! Tout en continuant dans le même registre, qui en énerve plus d'un (j'adore les messages d'insultes qui m'arrivent régulièrement !), je vous proposerai désormais mes avis subjectifs et excessifs à l'adresse suivante : www.manitasdeplata.net. Une adresse qui marque symboliquement mon installation permanente au sein de la culture espagnole (l'adresse est une "private joke", ne cherchez pas...!). Venez vite m'y rejoindre ! ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 juillet 2011

Pour en finir avec Amy Winehouse...

Oui, je l'avoue, je me suis retenu quelques jours, et puis l'envie de faire connaitre au monde hébété ma formidable opinion a été trop forte : tous ces imbéciles, ces hypocrites qui ont noircis des colonnes d'inepties sur Amy Winehouse, il fallait bien qu'il y ait quelqu'un qui leur oppose une autre vérité, plus simple, moins glamour, sur la jeune femme malheureusement disparue il y a quelques jours, trop tôt, à 27 ans :   1) Oui, Amy avait probablement la voix la plus impressionnante, la plus touchante aussi du rhythm’n’blues... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 septembre 2010

RIP : Claude Chabrol...!

Chabrol est mort. A 80 ans, avec tous les abus de bonne chère dont on le soupçonne, ce décès n'a rien de surprenant, et encore moins de révoltant. Pourtant, il va falloir maintenant se résigner à vivre chaque année sans un "nouveau Chabrol", et ça, ça frôle l'insoutenable. Un peu comme une année sans "nouveau Woody Allen"... Un frisson glacé me parcourt l'échine, comme ils disent. Il va bien, au moins, hein, Woody ? Bon, Chabrol, ce n'est pas vraiment un cinéaste - un maitre à penser comme Rohmer, un monument... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2010

Adieu au plus rock'n'roll des acteurs-réalisateurs, Dennis Hopper

Sale année 2010 qui nous enlève maintenant le plus rock'n'roll des acteurs (et réalisateurs), Dennis Hopper ! Je ne sais pas pourquoi j'écris ces lignes, c'est sûr que le net va être plein d'articles à sa mémoire, et que tout le monde s'ébaubira encore une fois sur "Easy Rider" (film mémorable qui brûle encore de 1000 feux alors que les rêves hippies ont été depuis longtemps balayés !), sur "Blue Velvet" (grand rôle de cramé qui marquera à jamais le cinéma, c'est vrai), ou sur "Apocalypse Now" (avoir été... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2010

"L'Association"... anti-codes-barres : une belle déclaration !

L'autre jour, en retournant un bouquin publié à "l'Association", une maison que je tiens personnellement en haute estime, j'ai remarqué ce sticker peu banal, collé au dos, et portant à la fois "l'inévitable" code-barre et ce message pour le moins clair et néanmoins hilarant, que je reproduis ci-contre (c'est une image scannée de l'étiquette auto-collante). Du coup, au lieu de lire le dit bouquin, j'ai été plongé dans un abîme de réflexion... ce qui était ben entendu l'effet désiré. Car combien de fois nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2010

"Discovering Japan" (*)

On m'avait abondamment et généreusement prévenu avant mon départ du choc culturel que constituerait sans aucun doute mon premier contact avec la culture japonaise, au cours de ce premier voyage à Tokyo. Je m'étais préparé (psychologiquement) en conséquence, et puis... rien ! Rien, sauf le plaisir exquis de l'immersion dans ce pays littéralement magique, où la beauté semble irradier de tout ce qui vous entoure : les gens, les choses, les gestes. Des enfants mignons à croquer, des jeunes gens qui respirent l'élégance, la sophistication... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2010

"Encore un mort !"

"Encore un mort !"... C'est ainsi que je reçois, presque de manière hebdomadaire désormais, les nouvelles - mauvaises - de la planète rock'n'roll, de la part de mes amis. Et le rock ayant dépassé le demi-siècle, il faut bien avouer que les décès de musiciens et artistes se succèdent à un rythme régulier, se banalisent, et que le monde qu'on aimait se dépeuple peu à peu. Il y a quelques semaines, on apprenait le triste suicide de Vic Chesnutt, grand tourmenté brisé par la vie, qui ne nous avait pas vraiment surpris. Mais là,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 janvier 2010

Adieu, Rohmer

Même si, au moment de faire le genre de listes et de bilans qu'on aime tous tant faire, je place probablement Eric Rohmer très haut dans la liste de mes réalisateurs français préférés de tous les temps (allez, on va dire dans le Top 3, avec Pialat et Renoir), ce genre de choses n'a pas beaucoup d'importance si je repense à la manière dont les films d'Eric Rohmer ont accompagné ma vie, mes histoires personnelles, l'évolution de mes sentiments... sans doute particulièrement au cours des années 80, années merveilleuses pendant lesquelles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
28 décembre 2009

La bête

<p><p><p>La bête</p></p></p>Que faut-il faire quand on découvre chez un ami, ou pire chez un parent, posé négligemment sur une table, un document pronant ces idées racistes, limite fascisantes, que les Sarko, Le Pen et compagnie diffusent largement dans la société française ? D'abord, on prétend ne rien avoir vu, on espère qu'un texte aussi bête, ordurier même dans ces dernières lignes - que je ne reproduirai pas ici - n'a été imprimé que pour en rire, ou encore pour faire la leçon à l'ado de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juillet 2009

Ch-Ch-Changes !

"A new career in a new town" claironnait Bowie sur l'un de ses meilleurs albums, "Low". "A change is better than a rest" sont des mots qui me sont restés d'une autre chanson, dont le titre et l'auteur m'échappent désormais... Mais ce qui ne m'a jamais échappé, ce sont les bénéfices, voire la nécessité de changements réguliers - et fondamentaux - dans nos vies, des vies qui ont si facilement tendance à s'endormir dans la routine confortable offerte par la famille aimée, le boulot passionnant (ou au moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]