14 août 2007

"Hard Revolution" de George P. Pelecanos : pas révolutionaire, mais dur et beau !

Je considère George Pelecanos comme l'un des nouveaux classiques du polar, et voici plusieurs années que ces portraits de plus en plus violents d'une Amérique déchirée par ses différences raciales et culturelles (les immigrés Grecs et la communauté noire constituant tour à tour les deux principaux sujets de ses romans) m'émeuvent et me font vibrer. Avec son dernier roman, Pelecanos franchit encore une étape vers ce qui constitue le coeur de son oeuvre, et s'éloigne du pur policier - ici aucune énigme, et guère de suspense, tant la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2007

Harry Potter and the Deathly Hallows : la fin d'un mythe contemporain...

Après 10 ans d'attente plus ou moins angoissée, nous avons le fin mot de l'histoire de Harry Potter, et, bonne nouvelle, ce 7ème et, espérons-le, dernier tome n'aura pas été une déception : HK Rowling sait parfaitement dénouer (ou renouer) tous les fils des différentes péripéties du combat entre Potter et Voldemort, même si certains aspects de leur rivalité/dualité ont besoin pour être justifiés d'un fatras allégorique (les éclats d'âmes, le lien entre les baguettes, etc.) dont on se serait bien passé. Le pire de ce dernier tome,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2007

Plus longue sera la chute...

"Can I explain why I wanted to jump off the top of a tower-block ? Of course I can explain why I wanted to jump off the top of a tower-block. I'm not a bloody idiot." Soit les deux premières lignes du ravissant et dévastateur (oui, les deux à la fois) dernier livre de mon très cher Nick Hornby, c'est-à-dire d'une petite merveille qui rassurera tous ceux qui ont un jour contemplé la possibilité de se jeter du haut d'une tour, ou d'un pont, pour en finir avec la vie. Mais qui les fera hurler de rire aussi. D'ailleurs, même si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :