14 octobre 2011

Un moment de pure magie : "La Fée Verte", une chanson de Kasabian

Derrière les gesticulations et les rodomontades de Kasabian, groupe désormais dimensionné pour les stades avec son florilège d’hymnes joyeuses et dansantes, il y a bien heureusement aussi une pléthore de chansons superbes, qui travaillent en l’actualisant le riche héritage pop-psychédélique britannique. « La Fée Verte » est le dernier exemple en date de ce talent dont fait preuve Sergio Pizzorno pour créer de purs joyaux pop : partant ici d’une citation directe du « Lucy In the Sky with Diamonds » des Beatles,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 juillet 2011

"Lippy Kids", un merveilleux moment d'émotion que nous offre Elbow...

  Toujours à la recherche de nouveaux stimuli, toujours avides d'une excitation "live" plus grande, n'avons nous pas un peu oublié que le rôle premier de la musique, c'est de créer et partager l'émotion humaine, mieux que toute autre forme d'art ? Elbow nous rappelle avec son merveilleux "Lippy Kids", extrait du non moins merveilleux album "build a rocket boys!", à cette jolie évidence : parler directement à notre coeur, avec simplicité et honnêteté, c'est ce que devraient faire tous les musiciens dignes de ce nom. En nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2011

"Grey Riders", une grande chanson - redécouverte cette année - de Neil Young

Depuis 1969 et le fantastique doublé "Down by the River / Cowgirl in the Sand", nous sommes irrémédiablement accros aux grandes épopées électriques du Loner : à ces mélodies tendues, ces galopades échevelées (le Crazy Horse a longtemps accompagné Neil...), à cette voix rageuse, à cette guitare tour à tour foudroyante et tellurique... Nous avons eu depuis comme un besoin élémentaire de cette musique-là pour respirer tout simplement, mais pour rêver aussi, et surtout pour continuer à croire envers et contre toutes les évidences en la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2011

"The Bay" par Metronomy : une pure bénédiction...

Il va falloir compter avec Joseph Patrick Mount, ses chansons suaves, sa voix hésitante et un peu fausse, ses envolées électro toutes en douceur, sa capacité à faire juste un peu dévier la trajectoire parfaite de chacun de ses "OVNIs Pop" pour que la surprise se mêle en juste proportion à la lumineuse évidence d'une belle mélodie un peu simple. Sur le magnifique "The English Riviera", il y a de nombreux grands grands moments de pure extase, mais c'est sans doute ce "The Bay" avec son urgence indolente (eh oui, c'est un nouveau... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2011

"Come Closer" de Miles Kane

  Y a-t-il quelqu'un qui se souvienne en 2011 de Peter Case et de ses merveilleux Plimsouls, auteurs d'un magique "Everywhere At One" et disparus dans l'indifférence générale ? "Come Closer", du brillantissime Miles Kane (ex-Rascals, ex-Last Shadow Puppets) ressuscite en 2 minutes 59 secondes exactement le brio inégalable de cette pop musique intemporelle, qui doit autant aux ancêtres du rockabilly qu'aux inventions mélodiques des early Beatles, le tout passé par l'étape "garage" qui garantit une innocence et une ferveur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2011

Irruption de la réalité : "Je Voudrais" des Têtes Raides

  J'aime bien recevoir chaque année ma petite dose de musique qui fait mal : en 2011, ce sont encore mes chères Têtes Raides qui s'y collent, avec l'idée géniale de coller de la musique - de tête, et raide, électrique - sur un message laissé par un SDF sur un répondeur. Comme c'est la une parole - rude, éparpillée, trouble, en dehors de toutes les règles que nous, gens de bien (beuark !) suivons - une parole peu entendue, l'effet est littéralement saisissant : c'est l'irruption d'une réalité sale, cruelle, aveuglante même, dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 décembre 2010

Musique : mon Top 10 de l'année !

Tout le monde le dit, 2010 a vu le grand retour de Arcade Fire, groupe phare de ce début de siècle... et je serai bien le dernier à contredire tout le monde, d'autant que "The Suburbs", pour être un album plus sage, moins renversant que les 2 premiers chefs d'oeuvre du groupe, est une vraie merveille. Cependant, cette année, Arcade Fire a été battu sur le fil (il semble que seul le NME l'ait remarqué, mais bon...) par un groupe dont je n'attendais pas grand chose, et qui a pondu l'oeuvre au noir la plus envoûtante, la plus... [Lire la suite]
28 décembre 2010

Musique - Le top10 (et plus...) de mon ami Gilles B.

Comme vous en avez sans doute un peu marre que je vous impose sur mon blog systématiquement mes goûts musicaux, je ne peux résister au plaisir de vous faire partager - avec son autorisation bein sûr, le Top 10 Musique de mon ami Gilles B., un explorateur courageux de tout ce qui est "nouvelles musiques" : "Voila un exercice auquel je ne suis pas préparé, mais cette année j’ai décidé de vous proposr une liste de mes « coups de cœurs » discographiques. Tout cela au feeling, sans notation, juste des impressions qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2010

"Rococo" par Arcade Fire

Au centre du très beau "The Suburbs", il y a un morceau qui brille comme un diamant noir, qui conjugue un hommage inattendu aux Pixies (frôle-t-on pour autant le plagiat, non ?) avec une ambiance Tim Burtonienne, menaçante, hantée et opératique à la fois. "Rococo", tout en restant fidèle au "style" Arcade Fire qui enchante de plus en plus de monde sur cette planète (lyrisme rugueux et mélodies faciles à reprendre tous en choeur), est un pas en avant grâce à sa texture plus riche, moins primitive que celle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2010

"When Universes Collide", une immense chanson de révolte et d'espoir de Gogol Bordello...

« Two helicopters with machine guns / Over the slums, proudly will glide / So when the universes collide / Son, don’t get caught on the wrong side ». Faut-il être un émigré ukrainien comme Eugene Hütz - débarqué au Brésil à l’aube de la reconnaissance internationale après des années de galères – et avoir bourlingué à travers toute la planète, pour ainsi saisir la peur et la haine des favelas cariocas ? Pas nécessairement... Mais il faut un vrai talent, presque un certain génie, pour transformer ces chants de révoltes et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :