20 mai 2007

Spirou dans les "Marais du Temps"

La deuxième tentative de redonner à Spirou une nouvelle vie (la troisième au moins...), alors que Morvan et Munuera auraient été apparemment débarqués par Dupuis suite à l'échec artistique et commercial de leur reprise du héros emblématique de Franquin, est tout aussi frustrante que la première (celle de Yoann), même si c'est pour des raisons bien différentes : si Le Gall a relativement bien réussi à actualiser les personnages et leurs idiosyncrasies - en particulier Fantasio, typiquement plus "intéressant" que Spirou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2007

"Zodiac" de David Fincher... Corée : 1 USA : 0

Il est intéressant de regarder "Zodiac" comme un remake du chef d'oeuvre de BONG Joon-Ho, "Memories of Murder", tant le propos et la structure des 2 films sont similaires : à partir d'une véritable et célèbre affaire de serial killer, montrer comment l'impossibilité d'arriver à un résultat dans la poursuite du criminel conduit les enquêteurs au coeur d'un labyrinthe de déraison. Même rigueur (...bienvenue chez un Fincher d'habitude plus grossièrement outrancier) dans la reconstitution de l'enquête, même importance... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2007

Séance de rattrapage : "Severance"...

Le jeune cinéma d'horreur anglais continue à bien se porter : "Severance" voit Christopher Smith reprendre la démarche d'un Romero ou d'un Hooper... En construisant un "survival movie" sur un parti pris audacieusement politique (la responsabilité de l'Europe dans les massacres des Balkans, et la menace toujours présente de voir ressurgir des camps d'extermination), en y injectant des piques hilarantes sur le comportement des individus au sein de la machine "corporate", Smith prouve que la série B a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2007

Les jours heureux d'une enfance lointaine

"NonNonBâ" est une véritable merveille, pétrie d'une impérissable foi dans la bonté des hommes, et ce, envers et contre toute évidence (au hasard, au long des 400 pages de cette chronique faussement naïve d'une enfance lumineuse : le trafic d'enfants, l'impérialisme Japonais qui mènera à la catastrophe absolue, la lâcheté des pères...). Mais c'est aussi la chronique nostalgique d'une culture qui meurt, celle du Japon traditionnel, celle des fantômes qui viennent faire un dernier tour - assez peu convaincant - pour effrayer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2007

Si Mizoguchi est Dieu...

Si Mizoguchi est Dieu, comme le soutient Skorecki, alors "l'Impératrice Yang Kwei Fei" doit être la meilleure manière de contempler son essence divine. Je n'avais vu de ce film jusqu'alors qu'une version pitoyablement dégradée, et pouvoir contempler les couleurs originales d'une oeuvre qui fut le "premier" travail d'un grand maitre japonais sur pellicule couleur, ajoute un incroyable choc esthétique au choc émotionnel "habituel" de cette sublime histoire d'amour (doublée d'une réflexion politique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2007

Séance de rattrapage : des étrons et de la peau de cochon

Le "Peau de Cochon" de Philippe Katerine, un artiste qui compte de plus en plus dans le paysage sinistré de la France, est un objet (nous ne dirons pas un film, ou alors une sorte de film primitif, d'avant ou d'après le Cinéma) déroutant, à la fois malaisant et réjouissant. Ce qui irrite, c'est que Katerine frôle à plusieurs reprises la pure pose artistique, c'est qu'il y a une indéniable facilité à "chier" ainsi du concept - mais Katerine se rattrape en montrant qu'il n'est pas dupe du piège qui le guette,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2007

L'Homme-Araignée loupe sa sortie...

Après ces 2 chefs d'oeuvre - mineurs mais indiscutables - qu'ont été "Spider-Man 1" et "2", il fallait qu'arrive le jour où l'intuition géniale de Sam Raimi (faire de Spider-Man la représentation ludique des tourments du passage à l'âge adulte, un peu comme "Harry Potter" - les livres - sont la chronique de nos années d'école) ne produise plus suffisamment de sens pour enchanter encore une énorme machine Hollywoodienne. Dans "Spider-Man 3", Raimi rate radicalement le passage de ses héros - plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2007

Tony S. bouge encore... On en pleurerait de joie !

On attendait la suite de la plus grande série TV (maintenant que "Six Feet Under" a disparu), "les Soprano", avec inquiétude, vues les faiblesses de la saison 5, et la polémique qui a fait rage sur le Net quant à un épuisement de l'inspiration de David Chase. Or, il n'en est rien, bien au contraire : plus introspective, plus complexe, plus lente et funèbre encore (d'où l'énervement de certains fans...), l'avant-dernière saison est littéralement renversante de beauté et d'intelligence, tant la finesse de l'écriture... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2007

Déluge de feu à l'Elysée... (Montmartre) : Queens of the Stone Age (le 9 mai 2007)

Il y a un niveau d'excitation général perceptible pendant la (longue) attente de l'entrée sur scène de Queens of the Stone Age à l'Elysée Montmartre : car tout le monde ici - et le public est assez mélangé, ce qui prouve à quel point QOTSA recrutent dans toutes les tranches d'auditeurs (excusez mon langage, c'est le sortir des élections !) - est conscient que peu de groupes aujourd'hui véhiculent aussi clairement "l'idéologie" éternelle Sexe-Drogue-Rock'n'Roll que Josh Homme et sa bande à géométrie variable. ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2007

Voler avec Nausicaä

Il était important de revoir "Nausicaä", qui m'avait à sa re-sortie en salle moins franchement séduit que les films postérieurs de Miyazaki, et la publication en DVD de l'oeuvre originelle du vieux génie (un terme ici tout-à-fait justifié) de l'animation permet une analyse plus précise de ce qui fonctionne et de ce qui laisse encore à désirer dans ce "coup d'essai". J'ai donc à nouveau aimé le graphisme (très "Moebius") des machines volantes, et la poésie évanescente des scènes aériennes - que l'on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,