04 avril 2007

Quand la Chine etc... (Largo Winch voit rouge chez les jaunes !)

Le sentiment anti-chinois commencerait-il à se développer dans l'inconscient de nos scénaristes de BD ? Voici en tout cas le beau Largo préoccupé par le sort réservé au Tibet, révolté par l'asservissement sexuel des femmes chinoises, réticent à l'apport de technologies nouvelles à un pays qui les copiera pour nous les revendre - en moins cher -, etc. Le dernier Largo Winch est donc un catalogue édifiant des craintes européennes, voire françaises, et, compte tenu que la force de cette série à succès est d'oser se frotter aux mythes du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2007

Flashback : Elliott Murphy au New Morning le 16 mars dernier

Je viens de recevoir les photos prises par Patrick du dernier passage d'Elliott Murphy au New Morning, et même si cela date de plus de deux semaines, le fait que ces deux heures et demi aient constitué l'un des moments musiques les plus magiques de ce début d'année m'autorise, je pense, à revenir dessus (et puis, après tout, je fais ce que je veux ici, je suis chez moi, non ?). Flashback, donc... "Ce soir, c'est l'anniversaire d'Elliott, et cela doit lui faire 58 ans. D'ailleurs, Elliott, que je n'ai pas vu sur scène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avril 2007

La malédiction de la fleur dorée

On avait adoré son "Hero", admiré son "Secret des Poignards Volants", on fera moins de cas de "la Cité Interdite", qui voit Zhang Yimou monter d'un cran dans la surcharge décorative et l'emphase guerrière : malgré la beauté stupéfiante de l'image, à moins que cela ne soit à cause d'elle, la poésie trépasse, et jamais ne se produit ce frémissement éblouissant de l'âme qui élevait "Hero" vers le statut de chef d'oeuvre. On me dira que ce sentiment d'étouffement est parfaitement en adéquation avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mars 2007

Personne pour nous ramener à la maison, le soir du 29 mars...

Le Trabendo a mis du temps à se remplir ce jeudi soir, même si l'on annonçait le concert des Long Blondes comme quasi-complet, ce qui a eu l'avantage de nous laisser le temps d'avoir une longue conversation au premier rang, voire même de prendre quelques bières (Gilles avait très soif...!) et sandwiches. Lorsque le premier groupe, Gülcher, entre en scène, il ne doit pas y avoir plus d'une trentaine de personnes dans la salle. Bon, pas trop grave, Gülcher (quel nom ! ...apparemment emprunté au célèbre rock-critic des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mars 2007

Un coup à boire chez Chartier, à Levallois

On peut aimer le nouveau Levallois (près du pont) pendant la journée, avec ses bataillons de cadres commerciaux stressés avant d'aller chez Carrefour, ou déprimés en en sortant, mais, avouons-le, difficile de ne pas le détester quand la nuit en dépeuple les sinistres rues piétonnières. Heureusement, on peut aller se rassurer quant à l'état de l'humanité - sinon quant à son avenir - en allant boire des canons et rigoler avec l'équipe de chez Chartier. Hier soir, nous y avons fait un peu la fête, avec des collègues et amis, et, si nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2007

Valérian et Laureline perdus dans le Grand Rien...

... et nous aussi, oserais-je ajouter, sans craindre la facilité ! Il y a plus de 30 ans, Valérian (sympathique abruti) et Laureline (intelligente et sexy) nous avaient entrainés à leur suite dans des aventures spacio-temporelles (si, si !) qui fleuraient bon les grandes idées de notre génération soixante-huitarde : on avait donc découvert que les galaxies était peuplées de dictateurs aussi corrompus que pitoyables, qu'un jour leurs peuples les renverseraient, mais surtout que la femme était tellement l'égale de l'homme qu'elle lui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mars 2007

Les Smiths sur scène en 1984 !

Un cadeau royal de Gilles, qui est décidément un sorcier lorsqu'il s'agit de dénicher des pépites sur le Net : un enregistrement public, et d'une qualité très acceptable des Smiths au Rockpalast, au tout début de leur carrière. Juste quelques mots pour vous faire baver... "En 1984, les Smiths sont tout simplement le groupe le plus excitant de la planète : tandis que Morrissey invente littéralement cette nouvelle sexualité dont Bolan et Bowie avait rêvé, en y ajoutant l'abstinence, Marr écrit les meilleures chansons de la fin... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2007

Alias, c'est fini... Snif ? Ouf, plutôt !!!

Il sera donc dit qu'une série épuisée ne peut pas se régénérer aussi facilement, et cette dernière - et globalement lamentable - saison de "Alias" laissera tous les fans de Sydney Bristow et ses imbroglios familiaux consternés : se pensant contraints à multiplier les personnages, les intrigues et les coups de théâtre pour maintenir l'attention d'un public évanescent, les scénaristes ont littéralement perdu le peu de contrôle qu'ils avaient encore de leur intrigue, comme de l'univers déjà peu crédible de la série. Il est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2007

Arcade Fire a l'Olympia le 19 mars

Je sais bien que toute la ville a bruit longtemps de commentaires et exclamations sur ce concert exceptionnel (si si...!), et que, hype oblige, on commence à lire des choses pas gentilles sur Arcade Fire, comme quoi ce ne serait pas si bien que cela, mais je ne peux guère me priver du plaisir de revenir sur ce grand moment de la semaine dernière... en cédant la parole à mon grand ami, Gilles, lui aussi touché par la grâce :"Ce n'est qu'au matin de ce lundi que j'ai pris conscience que j'allais voir ce soir l'un des groupes les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2007

Revoir le "Dahlia Noir", de Brian De Palma...

Ayant relu entre-temps le chef d'oeuvre absolu de James Ellroy, cette seconde vision de "Dahlia Noir" s'est automatiquement transformée en une analyse comparative, qui ne tourne évidemment pas en faveur du film de Brian De Palma : certains choix scénaristique inexplicables (la réduction de la seconde partie du livre, la plus hantée, la plus sublime, à quelques scènes explicatives ridicules) condamnent à la fois la compréhension de l'énigme pour qui n'aurait - le malheureux - pas lu le livre, et la sympathie de tout spectateur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,