02 novembre 2011

Révisons nos classiques : "Will Hunting" de Gus Van Sant (1997)

Plus de 10 ans après sortie, et après les étonnants - et superbes - virages (tant artistiques que commerciaux) qu'a pris la "carrière" de Gus Van Sant, il se peut bien qu'on ne voit plus clairement ce que "Will Hunting" a de "Vansantien", hormis la superbe fluidité de la mise en scène, infusant légèreté à un sujet qui, confié, à un tâcheron hollywoodien, aurait pu donner le pire, et… le regard érotisé jeté sur ces jeunes mâles prolétaires perdus entre mauvaises blagues, beuveries sans fin et bastons sans motifs. Sinon, c'est le script... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 novembre 2011

"Desperate Housewives - Saison 7" : une série qui s'essouffle avec grâce !

Ce qu'on aime dans cette septième et avant dernière saison de nos chères ménagères désespérées, c'est le retour à une vraie justesse des situations quotidiennes (par exemple la manière dont un couple se désagrège peu à peu, un moment particulièrement fort de cette saison), portée par une interprétation solide, moins dans l'excès que par le passé (Eva Longoria, peut-être pour la première fois vraiment touchante dans son amour pour sa fille perdue ou sa confrontation avec les spectres de son passé). En ce qui concerne l'habituel... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2011

"Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne" de Steven Spielberg

On attendait l'adaptation de Tintin par Spielberg depuis le début des années 80 (30 ans déjà !) et "Le Secret de la licorne" - adapté du livre du même nom avec quelques emprunts au "Crabe aux Pinces d'Or" - ne peut certes pas combler toutes nos (énormes) attentes. Comme on pouvait le craindre, le motion capture n'est pas le procédé le plus esthétique pour représenter les merveilleux personnages d'Hergé (Spielberg le sait et il en prend acte dès la scène d'ouverture...). Comme toujours chez les Américains, un surcroît assez vain... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2011

Révisons nos classiques : "La marche de l'empereur" de Luc Jacquet (2004)

"La marche de l'empereur" a connu un succès stupéfiant à travers le monde, mais est-il pour autant appelé à devenir un "classique" du documentaire ? A son actif, l'exposition minutieuse, patiente, a priori très juste du cycle de procréation des grands pingouins ; une poignée d'images fortes qui ne sacrifient pas au goût actuel pour la belle image "léchée" et gardent en elles la trace de leur réalisation, qu'on suppose éprouvante ; une musique intriguante d"Emilie Simon qui construit avec les dialogues imaginaires - et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2011

Coldplay à la Plaza de Toros Las Ventas (Madrid) le mercredi 26 octobre

Alors qu’éclatent les premiers feux d’artifices qui saluent l’entrée de Coldplay sur la scène – pas très impressionnante, en fait – située dans l’arène, j’en suis à regretter amèrement d’être venu : le Golden Ticket s’est avéré cette fois une véritable escroquerie, avec un catering minable, des places non réservées qui font que l’on s’entasse sur les mêmes gradins que tout le monde (quelle horreur ! LOL) ; le bouffon qui a servi de « présentateur », un dénommé Mario Vaquezo, a été particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2011

"Skying" par The Horrors : manque d'inspiration flagrant...

J'avais finalement bien aimé les influences cold wave et les élans krautrock de "Primary Colours" et j'avais fini par passer outre le pénible sentiment de redite, de quasi-plagiat qui se dégageait de la musique de The Horrors. Avec "Skying", The Horrors changent la donne : ils passent allègrement du post punk à la new wave lumineuse des années 80, un peu comme si Simple Minds avaient demandé au Bowie de "Outside" de chanter sur leurs titres les plus fiévreux. Moi, je veux bien, d'autant qu'à force de copier tout le monde, The Horrors... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2011

"Monster 4 : L'amie d'Ayse" : Urasawa s'égare un peu dans la politique allemande...

"L'amie d'Ayse" voit la saga "Monster" s'aventurer plus franchement encore sur le terrain politique, s'attaquant aux mauvaises tendances néo-nazies à l'oeuvre au sein de la société allemande, et au racisme anti-turcs. Bien sûr, il y a une certaine naïveté dans la vision que Urasawa a de la société allemande - même s'il connaît bien ce pays - et que tout n'est pas crédible, loin de là, dans le scénario-catastrophe de l'incendie des quartiers turcs qui constitue le centre de ce tome. Néanmoins, cette ouverture de l'intrigue anxiogène de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2011

"Litchi Hikari Club" de Usamaru Fusuya : du grand guignol avec quelque chose en plus...

Inspiré d'une ancienne pièce de grand-guignol, "Litchi Hikari Club" en déploie toutes les caractéristiques les plus habituelles : violence ultra-gore, sadisme extrême, perversions en tous genres, mise en scène gothique... Usamaru Fusuya appuie sur tous les boutons pour que nos pulsions les plus animales soient satisfaites. Mais par dessus cette fange, il jette le trouble : en complexifiant à l'extrême les jeux de pouvoirs paranoïaques au sein du fameux club, jusqu'à en faire une illustration... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2011

"Gloss Drop" de Battles : Math Rock ou pur plaisir ?

"Gloss Drop" est mon premier contact avec le "Math Rock", encore une étiquette qu'on ensuite du mal à décoller : et si on saisit de suite le côté "mathématique", ou plutôt "algorithmique" de la musique de Battles, ce déploiement implacable de rythmes et de boucles qui paraissent au premier abord inhumaines de perfection, on dépasse vite cette première impression pour se laisser emporter par une sorte de jouissance frénétique, comme si l'avait affaire à une version robotisée et épileptique du travail des Talking Heads sur "Remain In... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2011

"Happy - Volume 5 : All Or Nothing !!" : virtuosité croissante...

Trois cent pages de plus qui s'ajoutent à la brillante saga adolescente / "à l'eau de rose" qu'est "Happy"... Et ça continue : aucune trace d'une quelconque baisse de régime ! Au contraire, Urasawa semble faire preuve d'une virtuosité croissante, autant lorsqu'il fait monter le suspense tout au long d'un match de tennis à multiples rebondissements (Ah ! Ces scènes où Miyuki joue "contre la montre" en chaussettes, puis pieds nus !) que lorsqu'il en remet une couche en termes de mélodrame (mémorable scène d'expulsion des enfants sous la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,