28 février 2011

"Rolling Blackouts" de The Go! Team : artificiellement exhubérant ?

J'avais beaucoup aimé The Go! Team sur scène, ce bouillonnement bordélique de sons joyeux, cette partouze de genres musicaux qui n'auraient jamais dû se rencontrer (hip hop et musique de western sixties, shoegaze et funk crado, etc.), et, à l'annonce de leur possible séparation, il me paraissait logique d'essayer ce "Rolling Blackouts", troisième et peut-être dernier opus de la bande. Et c'est sans surprise que j'ai retrouvé la même énergie, la même folie joyeuse, dans une ambiance lo-fi assez particulière (combien de groupes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2011

"Black Swan" de Darren Aronofsky : une pure merde !

Quelle horreur de film, laid, déplaisant, cherchant le choc pour le pur plaisir (presque sadique) de provoquer des réactions pavloviennes chez le spectateur ! Quelle stupidité crasse dans un scénario incohérent qui marche sur les brisées de De Palma et de Cronenberg sans leur intelligence ni leur recul ! Quelle laideur surtout dans la mise en scène du cancre Aronofsky, qui confond tout, mélange tout, copie sans vergogne les grands (Polanski carrément plagié, De Palma et Cronenberg encore, mais sans leur élégance cérébrale) pour au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2011

"Si Tu Suis Mon Regard", Benjamin Biolay filmé Live par Laetitia Masson

L'avantage de laisser la réalisation d'un "live" à un "vrai" metteur en scène, comme l'excellente Laetitia Masson, c'est l'introduction d'un désir de transcendance du simple spectacle filmé, et cette ambition est d'autant plus précieuse qu'on parle ici d'un artiste qui, s'il a prouvé avec "la Superbe" qu'il était déjà l'égal des meilleurs (Gainsbourg, Bashung) du point de vue inspiration, reste un "showman" des plus limités, autant techniquement (Biolay a souvent du mal à retrouver la justesse du disque…) que visiblement mal à l'aise... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2011

Dean Wareham plays Galaxie 500 au Teatro Lara (Madrid) le jeudi 24 février

  23h25 : Dean Wareham est sur scène, et, ô joie, il n'est pas seul, mais en trio, avec un jeune batteur et une belle bassiste blonde (qui s’avérera donc être Britta Phillips, sa compagne). Dès les premières notes, l’illusion est totale : Dean a gardé la même allure classe et juvénile malgré les années qui ont passé, et sa voix reste la même, il chante toujours aussi mal avec ce ton geignard qui en a fait fuir plus d’un, mais qui, curieusement, a contribué à la fascination que Galaxie 500 a exercé sur pas mal d’entre nous.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2011

"Dr. House - Saison 6" : on s'approche du bout du rouleau...?

Arriver à la sixième saison sans baisse notoire de qualité est déjà un exploit pour toute série "traditionnelle", donc on n'en voudra pas aux créateurs et aux acteurs de "Dr House" pour cette sévère baisse de régime enregistrée dans cette longue, longue (bâillements !) sixième fournée... On commence par trois épisodes (qui semblent plaire à de nombreuses personnes, bon, tous les goûts dans la nature...) sur la thérapie de House qui sont aussi peu crédibles que fondamentalement ennuyeux. On retourne ensuite à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2011

The Joy Formidable au Moby Dick Club (Madrid) le mardi 22 février

Quand le rideau se lève sur la petite scène du Moby Dick Club, ma bonne humeur se dissipe : JC et moi sommes au ras de la batterie, placée juste devant nous, sur la droite et au ras de la scène. Et en plus, un membre de l’équipe technique du groupe vient d’emblée s’installer devant Juan Carlos, pour « protéger » le batteur d’assauts intempestifs du public sans doute... J’avais dû mal comprendre les instructions de Gilles, ou alors la scène est tellement petite que la batterie est forcément ainsi disposée, je ne sais pas… Mais bon, la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 février 2011

"Le Discours d'Un Roi" de Tom Hooper : exactement de qu'on en attend...

"Le Discours d'Un Roi" fait partie de ce cinéma ultra-conventionnel et ultra- consensuel que les publics de bon goût du monde entier s'arrachent ("So british !"), et qui finissent par moissonner les prix des festivals grâce à l'extraordinaire professionnalisme des acteurs, dialoguistes et autres techniciens. On peut facilement tordre le nez sur un scénario qui donne le beau rôle à un roi fantoche pour séduire les midinettes, et ricaner devant le jeu tellement excellent - et prévisible - de Colin Firth (impeccable,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2011

Elvis Costello & The Attractions Live At The Warner Theater de Washington en 1978

Meilleur encore que le mythique "Live At El Mocambo", cet enregistrement d'un concert d'Elvis Costello & The Attractions au Warner Theater de Washington est un véritable délice, sans parler de son incontrôlable effet électrisant : voici tout simplement LE meilleur groupe de la new wave au sommet de son art, avant que les drogues (et le succès) ne fassent leur habituel effet destructeur ! Des chansons parfaites, qui restent l'étalon absolu de l'intelligence pop, une virtuosité qui n'était pas courante dans les rangs du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2011

"Before Nightfall" de Robert Francis : un peu de fadeur dans un monde de bon goût...

Bon, les filles se pâment devant le beau garçon qu'est Robert Francis, et on est content pour elles. Les musicos aiment à rappeler les exploits précoces du jeunot (guère plus de vingt et quelques années), et on applaudit des deux mains. Quand on écoute l'album "Before Nightfall", par contre, c'est un autre sentiment qui nous envahit : un peu d'ennui (quelle fadeur dans cette musique !) et beaucoup d'impression de déjà vu (grands éclats de rire en lisant sur le net les interminables listes de références qu'évoque la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2011

"Ritual", le deuxième essai de White Lies, toujours pas très convaincant !

Les eighties et la new wave sont à la mode en Angleterre, et les gentils garçons un peu bas du front de White Lies, après avoir plagié Joy Division dans leur premier album sans y avoir compris que dalle, reprennent les affaires là où Simple Minds (aarglll...!!!) les avaient laissées à l'époque... C'est évidemment plus simple à faire ! Du coup, "Ritual" engendre nettement moins de malaise que son prédecesseur, et fait même gentiment taper du pied sur ses grandes hymnes pour stade, un tantinet longuettes et surtout assez... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :