21 octobre 2011

"Kasabian live at the O2 Dublin 2009" (DVD bonus avec l'album "Velociraptor")

Kasabian live, c'est - on le sait - tout un tas de sensations et de sentiments contradictoires : une vague irritation qui teinte notre admiration lorsque le groupe se la joue "dieux des stades" et martèle sa musique qui prend des allures de chants pour hooligans décérébrés ; de grands moments de bonheur quand la pop majestueuse de ses meilleures chansons se déploie, avec une richesse dont bien des groupes réputés plus "sérieux" pourraient être envieux ; de l'excitation quand le groupe abandonne l'héritage sixties pour confronter son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2011

"Soil - 4ème volume" : délirante explosion...

Le 4ème volume de la saga fantastico-policière de "Soil" voit la fiction littéralement exploser dans un délire quasi surréaliste d'évènements hallucinants (et donc singulièrement réjouissants...), mais également - ce qui est d'autant plus ahurissant - l'ébauche d'une "explication" aux déluges de bizarreries dont Atsushi Kaneko nous a abreuvé. Mais ce qui est jouissif, c'est que cette "explication", pour n'être évidemment ni rationnelle ni même le moins du monde cohérente, génère une indéniable fascination, qui élève le récit bien au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2011

"L'épouvantail" de Michael Connelly : retour en forme ?

"L'épouvantail" débute de manière absolument passionnante, annonçant un superbe retour en forme de notre cher Connelly - après une série de livres qui le montraient en claire voie de rétablissement : en s'intéressant à la prise de pouvoir sur la réalité de l'informatique, en introduisant d'inquiétants personnages de hackers, Connelly renouvelle habilement son univers habituel de serial killers, de journalistes cyniques et de flics obstinés. Et puis, à mi course, le voilà qui se perd dans une étrange fascination envers sa (riche)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2011

Classique mais excellent, le restaurant "Aldaba"...

Au restaurant "Aldaba", à deux pas de la Castellana, on peut savourer une belle cuisine basque - donc pas si loin de la France, pour les nostalgiques - et de Navarre, bien exécutée avec de bons ingrédients comme l'Espagne sait le faire : les ris de veau à la provençale, sans être inoubliables, étaient très plaisants, les poissons et fruits de mer très frais, et il faut souligner la parfaite exécution d'une "tuile" grand format servie avec les cafés. Mais la réputation de "l'Aldaba" vient aussi de la richesse et de la qualité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2011

"Nip / Tuck - Saison 6" : une ex-grande série finit en désastre total...

Si la saison 5 de "Nip / Tuck" nous avait régulièrement révoltés par sa bêtise et sa complaisance, elle ne faisait que nous préparer au véritable "accident industriel" qu'est cette ultime livraison de ce qui fut, il y a très longtemps, une "grande" série controversée. On démarre avec une demi-saison aussi ridicule que la saison 5, avec son lot de psychopathes féminins (Sean en est toujours la victime), de rebondissements débiles en particulier autour des personnages de Kimber et de Matt - insupportable crétin qui finit de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2011

Un moment de pure magie : "La Fée Verte", une chanson de Kasabian

Derrière les gesticulations et les rodomontades de Kasabian, groupe désormais dimensionné pour les stades avec son florilège d’hymnes joyeuses et dansantes, il y a bien heureusement aussi une pléthore de chansons superbes, qui travaillent en l’actualisant le riche héritage pop-psychédélique britannique. « La Fée Verte » est le dernier exemple en date de ce talent dont fait preuve Sergio Pizzorno pour créer de purs joyaux pop : partant ici d’une citation directe du « Lucy In the Sky with Diamonds » des Beatles,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2011

"Le perroquet des Batignolles - Tome 1" de Boujut / Tardi / Stanislas

"Le perroquet des Batignolles" a donc été un feuilleton radiophonique de Tardi et Boujut, avant de devenir une BD... Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça se voit : ce n'est plus du bavardage, c'est de la logorrhée, et franchement, ça transforme un livre qui se veut un hommage au meilleur de Tintin (disons "les 7 boules de cristal") en même temps qu'un clin d'oeil souriant au petit monde de la radio parisienne, en un pensum qui nous tombe régulièrement des mains, et qu'on met plusieurs jours à lire (toujours un mauvais signe, ça... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2011

"Velociraptor !" de Kasabian : la démesure...

Oh, bien entendu, il était illusoire d'attendre de "Velociraptor !" la même inspiration, la même imagination qu'on avait vu à l'oeuvre dans le magnifique "West Ryder Pauper Lunatic Asylum". Conscients du problème, les lads de Kasabian ont joué cette fois à fond une carte qui leur va bien, celle de la démesure : puissance rythmique redoutable, complexité des morceaux, énergie semble-t-il inépuisable, "Velociraptor !" commence par nous bluffer, en nous irritant un peu, avant de gagner notre intérêt, et notre coeur, grâce à sa générosité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2011

Séance de rattrapage : "Limitless" de Neil Burger

Avec son scénario "à trous" un peu débile mais bien excitant de pure série B, son casting un peu pourrave (ce brave De Niro, qui a pris un vrai coup de vieux cachetonne une fois de plus), "Limitless" présente un intérêt relatif, qui le condamne à être le parfait divertissement inoffensif du dimanche soir. Pourtant, Neil Burger nous charme avec de belles idées visuelles pour matérialiser l'accélération intellectuelle de son héros drogué, et cela suffit un bon moment à notre plaisir... Jusqu'à ce que "Limitless" bascule du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2011

Kitty, Daisy & Lewis à la Joy Eslava (Madrid) le jeudi 6 octobre

C’est avec vingt minutes de retard sur l’horaire annoncé que la famille Durham, c’est-à-dire Kitty, Daisy & Lewis, accompagnés de papa – Graeme Durham à la guitare – et maman – Ingrid Weiss à la contrebasse, monte sur scène, devant un public très nombreux (a priori pas sold out, la Joy Eslava sera pourtant bourrée ce soir) et enthousiaste. Première constatation, en un an et demi, les trois rejetons ont changé de manière stupéfiante : les deux filles, un peu boulottes et gamines, sont devenues deux superbes créatures... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,