12 octobre 2010

(Séance de rattrapage) "Mission-G", des Studios Disney...

Le programme de "Mission-G" est directement inscrit dans les gènes de sa (co)production : Disney + Bruckenheimer, soit petits animaux qui parlent et gros bastons brutaux. Pourquoi pas ? A l'heure où l'accumulation de films "pour enfants" de plus en plus ineptes force les marketeurs sous acide et les scénaristes déboussolés de Hollywood à recycler, recycler, il n'est pas si déplaisant que ça de voir un cobaye en synthèse (dans tous les sens du terme) de Bruce Willis et Tom Cruise. "Mission-G" suit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:58 - - Permalien [#]
Tags : ,

11 octobre 2010

Arcade Fire filmé par Terry Gilliam le 5 août dernier, au Madison Square Garden

Arcade Fire sur scène dans l'une des salles les plus célèbres du monde, Terry Gilliam derrière les caméras, on est le 5 août 2010, et, en direct, les internautes du monde entier auront pu voir ça : le groupe le plus important du XXIè siècle maîtrisant désormais parfaitement les chansons de son dernier et complexe album, "The Suburbs", au point de les intégrer de manière  totalement naturelle au milieu des merveilles de "Funeral" et "Neon Bible", et de créer une sorte de "super-set Arcade... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:57 - - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2010

"Rococo" par Arcade Fire

Au centre du très beau "The Suburbs", il y a un morceau qui brille comme un diamant noir, qui conjugue un hommage inattendu aux Pixies (frôle-t-on pour autant le plagiat, non ?) avec une ambiance Tim Burtonienne, menaçante, hantée et opératique à la fois. "Rococo", tout en restant fidèle au "style" Arcade Fire qui enchante de plus en plus de monde sur cette planète (lyrisme rugueux et mélodies faciles à reprendre tous en choeur), est un pas en avant grâce à sa texture plus riche, moins primitive que celle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2010

Massive Attack au Palacio Vistalegre (Madrid) le vendredi 8 octobre

21h31 : après un drôle de faux départ, la scène obscure et enfumée est envahie par la troupe de Massive Attack : six musiciens, en comptant 3D au centre, dont deux batteurs (une batterie électronique, une batterie acoustique), un bassiste qui groove et un guitariste qui cisaille et est responsable des passages les plus rock / cold wave de la musique de 3D… je suis tout de suite rassuré, on n’aura pas affaire à de la musique « en conserve », sur bandes, mais bien à un vrai set « live ». Et le groupe attaque fort, très fort, un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:30 - - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2010

"True Blood - Saison 1" : nous déçoit...

Inutile de dire qu'on attendait autre chose d'Alan Ball, créateur inspiré de "Six Feet Under", l'une des meilleures séries de la télé moderne, que ce "True Blood" au thème vraiment trop à la mode (marre des vampires, même avec - comme ici - contexte politico-social) et aux effets gore franchement risibles. Comme en plus, Anna Paquin est particulièrement mauvaise dans le rôle central, il est difficile de s'intéresser vraiment à cette série assez inégale, qui est quand même parcourue de beaux moments inspirés -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:58 - - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2010

"Buried" de Rodrigo Cortes : pari presque réussi...

Je ressens toujours, malheureusement, un effet de distanciation devant l'un de ces films-paris, comme "Buried" (une heure et demi enfermés dans un cercueil avec un personnage unique... un beau pari quand même, admettons-le)... une distanciation qui me cantonne dans le rôle de l'observateur critique jugeant froidement de la manière dont le contrat est rempli : deux ou trois plans irréels, où le recul offert par la caméra virtuelle détruit la crédibilité du concept en retournant aux "trucs" du cinéma, une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:50 - - Permalien [#]

02 octobre 2010

"Peur Noire" de Harlan Coben : Myron Bolitar entre San Antonio et les tendances fascisantes de Coben...

Si la série des Myron Bolitar est nettement supérieure aux polars "classiques" de Harlan Coben, malgré le tissu d'invraisemblances encore plus épais qui la recouvre, c'est bien à cause de l'humour grossier qui nous est servi à la pelle, du langage trivial utilisé, et de la galerie de personnages truculents, toutes choses qui pourraient rappeler ce que Frédéric Dard faisait avec ses "San Antonio"... Sauf que, malheureusement, Coben s'arrête avant de franchir la frontière du mauvais goût. Et que son très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:35 - - Permalien [#]
Tags : ,
01 octobre 2010

"Brendan et le Secret de Kells" de Tomm Moore : une bonne surprise dans l'animation pour enfants...

Le dessin animé "traditionnel" est tellement "sous influence Disney" depuis des décennies, au point de sembler en avoir perdu (hors du paradis japonais, bien entendu) toute capacité à imaginer d'autres univers et d'autres manières de raconter des histoires, que le tour de force stylistique de "Brendan et le Secret de Kells" - et son esthétique souvent stupéfiante - inspirée du style graphique des enluminures du moyen âge - constituent un pur régal pour les yeux durant la trop courte heure et quart du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:30 - - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2010

Amy Macdonald à la Riviera (Madrid) le lundi 27 septembre

Il faut attendre jusqu'à 21 h 30 pour qu'Amy Macdonald fasse son entrée - une attente pour le moins injustifiée, tout étant clairement prêt depuis les 21 h 00 ! Mais bon, je suppose que "l'heure, c'est l'heure". Amy Macdonald sur scène, c'est aujourd'hui - bonne nouvelle a priori - un vrai groupe de rock, la belle étant supportée par un quatuor (basse-claviers-batterie-guitare électrique) jeune et énergique, et échappant de ce fait au syndrome "requins de studio" qui vide de son sens la musique de pas mal... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2010

"L'Enfer, le silence" le retour de Blacksad (Tome 4)...

Le choc initial de la découverte de "Blacksad" - avec son principe séduisant d'appliquer un graphisme très Disney à l'univers du polar noir, très noir - passé, la fièvre est largement tombée autour de la série de Canales et Guarnido, aussi c'est sans grands enjeux que paraît ce quatrième tome d'une série qui semble avoir fait long feu. Et "L'Enfer, le silence" ne changera pas la donne : quelques idées séduisantes - le cadre de la Nouvelle Orléans en plein Mardi Gras, la rencontre de l'univers musical avec celui de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Permalien [#]
Tags :