10 septembre 2010

"End Times" de eels : incitation à la morosité et au suicide...?

Qui a dit qu'écouter de la musique triste était cathartique ? Moi, sans doute... un jour de spleen post-adolescent ! Le problème est que ce bel aphorisme ne fonctionne pas avec la musique de Mark Everett, l'un des seuls artistes actuels capable de ressasser son mal de vivre, de fouiller ses haines les plus intimes jusqu'à l'insoutenable, de gratter ses plaies jusqu'au sang sans en faire un spectacle pour autant (comparez son travail à celui de Robert Smith, par exemple...). La force de la musique de eels, c'est évidemment son extrême... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 septembre 2010

"I Love You Phillip Morris" de Glenn Ficarra et John Requa

"I Love You Phillip Morris" n'a pas été un succès commercial, nulle part dans le monde. C'est pourtant l'une des plus belles histoires d'amour vues à l'écran depuis longtemps, portée par deux acteurs populaires littéralement en état de grâce (un Jim Carrey dont on sait depuis longtemps le talent à créer des personnalités "borderline", entre comédie délirante et folie pure, et un Ewan McGregor dont la justesse semble croître au fil des années), et très subtilement mise en scène sur le ton de la (fausse) comédie,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2010

"Let's Go Surfing" de The Drums : la "feel good song" de 2010

Il faut avouer que, alors que le monde n’en finit plus de sombrer dans la crise financière, et que la planète toute entière en surchauffe totale, l’idée de retourner dans les sixties insouciantes pour aller faire un tour sur la planche à surf de Brian Wilson a de quoi séduire. Que cette proposition quasi-irrésistible nous soit faire par un groupe de jeunes Américains qui ont par ailleurs trop écouté Joy D et les Smiths et savent à peine jouer de la guitare avec un doigt (j’exagère, mais vous voyez le topo…) rajoute une drôle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2010

"Heligoland" de Massive Attack : les vieilles recettes toujours au goût du jour...

Peut-on rester pendant 20 ans (Eh oui, 20 ans déjà depuis l'hypnose béate de "Blue Lines"…) à la pointe de l'expérimentation ? Non, mais Massive Attack trouve avec "Heligoland" une solution élégante au vieux dilemme "avancer ou mourir" : reprendre certaines vieilles recettes qu'on a soi-même inventées, qui ont depuis été ré-assaisonnées avec goût par d'autres, et les revisiter avec l'application, la cohérence intellectuelle et l'élégance qu'on a acquises avec l'âge, avec l'expérience. Pour peu que l'on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2010

"The Suburbs" : le grand retour d'Arcade Fire

A quoi sert-il de rajouter quelques lignes au torrent de commentaires qui ont accompagné ces dernières semaines le retour d'Arcade Fire, groupe qui nous a été si cher au cours des cinq dernières années et aujourd'hui au seuil d'une reconnaissance planétaire qui ne peut que nous inquiéter ? Tout le monde sait déjà que "The Suburbs", concept album timide sur l'horreur des banlieues nord-américaines, voit Arcade Fire se dépouiller de son image (encombrante ?) de groupe lyrico-déjanté, pour jouer la carte plus consensuel d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2010

"The Karate Kid", version 2010 (et kung fu)

On peut aimer la version 2010 de "Karate Kid" pour nombre de bonnes raisons : le plaisir de chercher (et de retrouver) quelque chose du jeu de papa Will Smith chez son rejeton, le bonheur de revoir Jackie Chan, l'immense Jackie Chan, dans un rôle un peu moins ridicule qu'à l'habitude, l'intérêt de découvrir Pékin à travers les yeux d'un enfant expatrié, la curiosité qu'éveille en nous le message (très soft, mais quand même) envoyé en introduction quand on traverse la ville de Detroit sinistrée par le chômage, dans laquelle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 août 2010

"Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu" de Woody Allen

Le 3ème "film anglais" de Woody Allen n'en est pas vraiment un, puisque, au delà de son casting "international", son scénario polyphonique et moraliste (au sens Rohmerien du terme - d'ailleurs en vieillissant, Allen m'évoque de plus en plus Rohmer...) pourrait avoir pour cadre n'importe quelle cité occidentale. Ce qui déçoit légèrement dans "Vous Allez Rencontrer...", c'est que la "petite musique" allenienne sonne régulièrement moins juste et surtout moins légère qu'à l'habitude : si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 août 2010

"Trans-Continental Hustle" : enfin le disque qu'on était en droit d'attendre de la part de Gogol Bordello

A tous ceux que Gogol Bordello enchante sur scène et qui ont toujours été découragés par l'aspect brouillon et excessivement hystérique des albums de la bande à Eugene Hütz, la réponse à leurs frustrations sera donc venue de la touche magique de Rick Rubin, le sorcier de American Recordings : "Trans-Continental Hustle" est un disque plus ouverts aux quatre vents de la musique (du Rock dur et politique inventé par le Clash au frevo déjanté de Recife où Eugene vit désormais, il brasse large... au delà en tout cas de ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2010

Séance de rattrapage : "Crazy Night" deShawn Levy

Tout film réunissant le génial (terme dont on abuse, mais qui est ici absolument approprié) Steve Carell et la radieuse Tina Fey ne peut être complètement raté, et de fait, malgré un scénario ultra-conventionnel laminant toutes les bonnes idées potentielles qu'il pouvait contenir, il est impossible de ne pas prendre du plaisir devant ce "Crazy Night" trop pépère, pas assez crazy, mais régulièrement illuminé par ses interprètes : une poignée de scènes impeccables - principalement dûes à Carell -, quelques seconds rôles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

"L'Apprenti Sorcier" de Jon TurtleTaub

Très jolie surprise que ce film des Studios Disney, qui à partir de l'idée amusante de développer le célébrissime chapitre éponyme de "Fantasia", se sont attaqués ni plus ni moins qu'à une sorte de version alternative de Harry Potter, qui, au final, en remontre au Blockbuster en termes d'énergie et d'inventivité. Passé une introduction hideuse qui fait craindre le pire, "L'Apprenti Sorcier" trouve très vite son style, entre comédie pour nerds (Jay Baruchel, une belle idée de distribution) et passages obligés... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,