06 octobre 2011

"Go Tell Fire to the Mountain" de WU LYF : alors, arnaque de l'année ?

Bon, il faut vraiment écouter "Go Tell Fire to the Mountain" à un niveau sonore "maximum" si l'on veut discerner autre chose qu'une vague bouillie répétitive et informe : lorsque les oreilles font mal, on peut reconnaître à la musique des Mancuniens un certain talent à monter en pression, à marteler des hymnes paradoxaux, à inventer quelque chose de réellement "inouï", sans réelles références. Le problème reste néanmoins que la musique de WU LYF est plus pénible (la voix éraillée surprend un moment avant de fatiguer rapidement) que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2011

"Ghosts and Spirits" de Nicotine's Orchestra : inspiré !

Nick Nicotine est quasiment un ancien voisin (de Barreiros, au Portugal) de mon ami Luis, et c'est ainsi que son album a atterri chez moi. Fervent convaincu que le rock n'est jamais aussi vivant que joué dans un garage ou composé dans une chambre, j'ai accueilli généreusement "Ghosts and Spirits", sans m'attendre pour autant à cette collection de chansons inspirées, qui dépasse allègrement en qualité de composition 80% des albums écoutés depuis le début de l'année : entre Jeffrey Lee Pierce et Johnny Cash, entre psychédélisme 60's et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2011

Réécoutons les classiques du rock : "Dark Side of the Moon" (1973) de Pink Floyd

En 1973, "Dark Side of the Moon" m'avait définitivement fâché avec Pink Floyd qui était l'un de mes groupes favoris : simplisme des paroles qui rabâchaient des clichés contre le stress de la vie moderne, profusion d'effets sonores, certes impressionnants, mais qui transformèrent vite l'album en une simple galette de démonstration pour chaînes HiFi, variété des styles musicaux qui éloignait le groupe des grandes fresques psychédéliques que j'aimais, bref "le disque de la fin". En 2011, "Dark Side of the Moon" a tout de la madeleine de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2011

Révisons nos classiques : "Il était une fois dans l'Ouest" de Sergio Leone (1969)

Qu'est qui fait que "Il était une fois dans l'Ouest" est un grand film et le reste malgré le temps qui passe ? Ce scénario parfait, à la fois classique (la vengeance comme moteur) et post-moderne (la peste capitaliste qui gangrène l'Amérique depuis sa naissance) ? Cette construction toute en ellipses brillantes, évacuant scènes de transition ou explicatives pour se concentrer sur des scènes "de bravoure", au risque de perdre un spectateur peu attentif ? Cette mise en scène qui touche régulièrement (systématiquement ?) au sublime,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2011

"Happy ! - Volume 4 : No Money !!" : sadisme savoureux...

Encore une remarquable "accélération" de l'intrigue diabolique dans ce foisonnant quatrième volume de "Happy !" qui voit Urasawa multiplier avec un sadisme savoureux les ennemis de la gentille - trop gentille - Umino, et dresser sur son chemin de plus en plus de menaces (contre son tennis, contre sa virginité - présumée -, contre sa vie amoureuse). On est en plein mélodrame sur-saturé de clichés façon romans à l'eau de rose, et la jouissance qu'on en tire est de plus en plus perverse, à l'image de ces images de jeunes fesses rebondies... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2011

"L'enfer" de Yoshihiro Tatsumi : impressionnant, mais certes pas pour les âmes sensibles...

Le manga adulte réaliste n'a jamais atteint le seuil de popularité qu'il mérite et reste un courant marginal au Japon. En Europe, nous avons la chance de pouvoir bénéficier de rééditions / compilations de la qualité de ce "L'Enfer", assemblage de récits disparates mais finalement cohérents de par leur vision d'une noirceur inégalée d'une humanité qui hait et envie plus qu'elle n'aime et compatit. 200 pages littéralement infernales, qui permettent à Yoshihiro Tatsumi d'offrir une vision sans concession, mais souvent bouleversante... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 septembre 2011

"Cults" par Cults : distance...

"L'impression d'assister à la création d'un grand album derrière une vitre" : cette phrase "célèbre" d'un critique à propos d'un album oublié de Lou Reed est sans doute la manière la plus juste de décrire la frustration qu'engendrent les écoutes répétées de "Cults". Des mélodies franchement accrocheuses, un bel esprit girls band 60's (Spectorien, comme on dit, plus une touche de Soul Motown pour faire bonne mesure...) avec ce qu'il faut d'acidité pour que le sucre ne nous donne pas trop de caries, quelques belles montées... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2011

Révisons nos classiques : "Pulsions" de Brian De Palma (1996))

Ça fait drôle de revoir aussi longtemps après l'un de ces polars baroques de la période post-hitchcockienne de la carrière de De Palma : on est immédiatement frappé par tout ce que "Pulsions" a de déviant, de hors normes par rapport à la production hollywoodienne, d'alors comme d'aujourd'hui. Un scénario passant le relais entre les personnages, avec d'étonnantes digressions "gratuites" (la superbe visite du musée), une méchanceté assez dégueulasse, ou en tout cas peu politiquement correcte, envers la sexualité féminine, une direction... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2011

"Breaking Bad - Saison 2" : saut qualitatif !

Il y a assurément un saut qualitatif entre la première et la seconde saison de "Breaking Bad" : alors que les premiers épisodes déclinaient de manière artificiellement autiste le programme du concept initial de la série (un professeur au dessus de tous reproches devient un méchant fabricant de drogues dures), on a droit ici à l'exploration de toutes les conséquences probables d'une telle décision. Comme dans "Weeds" - au sujet si semblable - on a droit à toutes les vicissitudes logiques auxquelles s'exposent des trafiquants amateurs,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2011

WU LYF au Moby Dick Club (Madrid) le jeudi 22 septembre

"Grosse tête ou arrogance puérile oblige, il va nous falloir patienter jusqu'à dix heures moins cinq que WU LYF (World United Lucifer Youth Foundation, rappelons-le...) entre en scène. Quatre petits jeunots à l'air plutôt ordinaire : à gauche, donc loin de nous (enfin, à trois mètres, vues les dimensions réduites de la scène), Evnse, le guitariste qui ne paye pas de mine et nous la jouera très pop anglaise (Yannick : "il me rappelle Two Door Cinema Club") ; vient ensuite Jeau, l'impressionnant batteur, à mon avis seul responsable de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,